Philippe PLICHON, Ségolène ROYAL, Outreau : même combat contre le totalitarisme français

Philippe PLICHON a été violé quand il était enfant (cf page 31-32 de « Une mémoire policière sale Fichier STIC »), Ségolène ROYAL a été taxée de rétrograde en matière de pédophilie par Alain BAUER (qui a appartenu à la même loge maçonnique que VALLS par ailleurs Bilderberg) dans Aujourd’hui en France à l’été 2006 (1), Outreau préfigure la banalisation de la pédocriminalité rituelle dès que l’euthanazie sera en place, ce qui intégrera le « suicide civique » (cf POMMEREAU au Centre ABADIE de Bordeaux : la majorité des tentatives de suicide des jeunes font suite à des abus) version « falaises de Saïpan de TOJO » !!!

(1) “… cabinet de Valls [franc-maçon et BILDERBERG]… concocté grâce aux conseils avisés de son mentor (et ami), le criminologue Alain Bauer [franc-maçon, ex-Grand Maître du Grand Orient et SAIC]… qui tisse des réseaux depuis plus de dix ans au sein de la hiérarchie policière…” (source Marianne 9/6/12 p18)

Rappel :

La légitimation de la pédocriminalité suivra immédiatement l’euthanazie.

Ce sera cohérent avec BAUER ex-Grand Maître du GO (grand copain de VALLS, franc-maçon de la même loge l’Infini maçonnique selon “Les frères invisibles” d’OTTENHEIMER et LECADRE et Bilderberg selon L’EXPRESS,  porteur de l’euthanazie et co-animateur du “chantier” contre Ségolène ROYAL du Bourget à Rennes, surnommé Kommandantur par l’équipe de campagne de HOLLANDE selon à la fois l’EXPRESS et le Point) reprochant ouvertement à l’été 2006, dans Aujourd’hui en France, à Ségolène ROYAL d’être rétrograde en matière de pédophilie : c’était un signal énorme.

C’est parfaitement cohérent avec une euthanazie centrée sur le “suicide civique”, avec un scénario falaises de Saïpan et lemmings, puisque POMMEREAU a démontré au centre ABADIE de Bordeaux que la majorité des jeunes ayant fait une tentative de suicide avait subi des abus…

Le système HOLLANDE parachève et peaufine le totalitarisme français !

Le livre de Serge RAFFY présentant HOLLANDE comme KAA et un boa constrictor ceinturant lentement ses victimes (à la façon de MITTERRAND avec ROCARD et le PC) est-il autant une intox que les panégériques de Catherine NAY sur SARKO ? Pour le moment c’est HOLLANDE qui paraît ceinturé, façon VON PAPEN et/ou HINDENBURG, de TEULADE et ses avatars de type scandale de la caisse de retraite des fonctionnaires à VALLS surnommé Kommandantur !

HOLLANDE à un ami selon Marianne du 9/6/12 p18 : ”Tu ne trouves pas que Manuel fait un peu le cow-boy ?” Est-ce du  CHAMBERLAIN ?

Quel gouvernement a comporté autant de franc-maçons aux postes clés ? Pourquoi autant de franc-maçons alors qu’ils ne représentent que 0,002% de la population de la France ?

Article 3 de la Constitution : “Aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale.”

Rappel systémique en matière de totalitarisme (en rappelant que la Société paramaçonnique de Thulé, fille du sataniste Aleister CROWLEY, a été la mère porteuse d’HITLER) : HITLER a contrôlé l’Allemagne et l’Autriche avec uniquement les ministères de l’Intérieur ! Et que Hannah ARENDT définit le totalitarisme comme des sociétés secrètes au grand jour !

Rappel :

Un jour les centaines, les milliers de “sachants” parleront : pour les affaires Angers et Outreau, DUTROUX DEFI Nice Antibes Cap d’Agde Perpignan, ALEGRE avec le rapport BREARD et les autopsies faisandées à la chaîne en “suicides”, FOURNIRET en son château à vitre sans tain évacuant sa femme après chaque enlèvement, CHANAL et les disparus de Mourmelon, les disparues de l’Yonne et le centre de torture d’Appoigny (et le principal intéressé non sanctionné), TREIBER, les assassinats de SANTOUS (et EUROCEN épisode fondateur du totalitarisme français de type République de Weimar en phase finale), JAMBERT, BORREL, JPK COURAUD, Barbara COLL, BEREGOVOY et GROSSOUVRE (qui avait prévenu MOBUTU de ne pas prendre l’avion d’HABYARIMANA) en référence à Thierry DESJARDINS, les génocides du Biafra et du pays Bamiléké, le génocide du Burundi-Rwanda-Kivu-Zaïre-Congo-Brazzaville-Beach à 8 millions de morts selon Pierre PEAN page 9 de”Carnages” en haut…

Rappel (et faire un clic sur le texte ci-dessous pour le réintégrer dans le cadre):

Courrier à M.C.GUEANT sur les pratiques d’intimidation aux dépens de l’opposition municipale de Beynost et le viol du courrier qu’il m’avait adressé
RAR : recours gracieux
le 23/12/11
M.Claude GUEANT
Ministre de l’Intérieur
Je vous remercie pour l’aimable courrier de votre Directeur de Cabinet : grâce à celui-ci Beynost doit se doter d’un radar mobile. J’attire votre attention sur le fait que ce courrier qui m’était adressé personnellement en tant que conseiller d’opposition a été violé en mairie et annoté copie MN IZ [l’employée en charge du courrier m’ayant indiqué qu’elle avait l’ordre formel de sa hiérarchie d’ouvrir TOUS les courriers (et ce malgré la plainte antérieure d’Isabelle CADET) et Isabelle CADET, docteur en droit, me conseillant de porter plainte, va-t-on connaître la source du délit ?].
J’ai le plaisir d’opérer un recours gracieux pour les faits suivants, ayant fait suite au conseil municipal du 19/12/11 , en salle du Conseil Municipal.
M.Sergio MANCINI, dans le cadre d’un rapport imposé par lui, m’a mentionné qu’il estimait inadmissible que, conseiller d’opposition, je fasse référence à mon expérience de maître d’ouvrage et de directeur d’HLM pour appuyer mes interventions en conseil municipal. Cette intervention de M.MANCINI ne contredit-elle pas le principe de respect de l’expression plurielle des élus du CGCT ?
Elle semble d’autant plus étonnante que M.MANCINI a immédiatement fait référence à sa fonction régalienne en me déclarant :
“A 50 ans, policier, je vous dis que vous êtes pire que ceux dont je m’occupe.”
M.MANCINI ayant fait référence à son statut de policier, mon recours gracieux vise à expliciter ce qu’il entend par pire que ceux dont il s’occupe. Ayant été mis en cause par ses soins , au titre d’infractions routières, en réunion Relais de Quartier, Isabelle CADET, docteur en droit, ma tête de liste, ayant été mise en cause par ses soins au titre d’une infraction, ayant exigé des excuses publiques et les ayant obtenues (ce qui questionne sur la source de l’infraction), j’ai mentionné à M.MANCINI que j’ai saisi la CNIL et la Commission Nle de Déontologie de la Police [pour savoir si le STIC est maintenant à jour, veiller à ce que mes fiches soient à jour, pointer qui a consulté mes fiches].
Au titre de ce recours gracieux, je vous présente la même demande et de bien vouloir faire expliciter les infractions en cause et leur source.
Selon l’IGS, M.NEYRET a consulté 100 fois le STIC et 7 fois Interpol pour des “amigos” (1) à l’ancienne.
Je vous remercie d’intervenir auprès de M.MANCINI pour qu’il ne fasse pas usage de sa fonction de policier d’Etat pour intimider l’opposition municipale.
Avec mes sentiments les meilleurs.
Bernard REYNAUD
conseiller municipal d’opposition locale
(1) Figaro 21/12/11 page 14…
A ce stade, il faut relire les pages 11 à 14 de Lucky Luke “Le juge” (le Juge Roy Bean La loi à l’ouest du Pecos) avec “Bon ! On y va ! Habeas corpus… Sed lex dura lex e pluribus unum…” et les pages 31-32 de “Astérix en CORSE” avec “Romain, elle te plaît ma soeur ?”
Les témoignages de ZELLER, Grand Maître du Grand Orient, “TOUS LES SERVICES OFFICIELS ETAIENT SYSTEMATIQUEMENT NOYAUTES” et d’un officier de police “TOUT COMMISSAIRE NOUVELLEMENT PROMU EST CONTACTE PAR LES FRANCS-MACONS DANS LE MOIS QUI SUIT, CAR SA FONCTION EST DE CELLES QUI PEUVENT SERVIR UN JOUR.” (“Les frères invisibles” Pocket pages 333 et 334) signent le VIOL DE L’ARTICLE 3 DE LA CONSTITUTION DE LA FRANCE ET LE DECODAGE SYSTEMIQUE DE TYPE COCHIN (REPRIS PAR FURET) SUR LES HIERARCHIES PARALLELES.
Le Point du 12/1/01 évoque un dragueur franc-maçon de l’ENM Ecole Nationale de la Magistrature doté à la Chancellerie d’un fort pouvoir disciplinaire.”Les frères invisibles” de Ghislaine OTTENHEIMER et Renaud LECADRE, Pocket page 40 : “… “Un frère s’arrangera toujours avec son avocat pour que son affaire soit jugée le jour où l’audience est présidée par un frangin compréhensif“, témoigne un membre de la GLF…”
La Côtière n°378 du 20 au 26 février 2003 :
– page 1 : “Jugement non appliqué. Une habitante demande justice… Vivant depuis deux ans avec le Revenu Minimum d’Insertion dans une maison sans chauffage qui est mise aux enchères, une habitante de La Boisse demande qu’un jugement du tribunal de Bourg-en Bresse lui octroyant une rente mensuelle de 1500 euros soit appliqué. Une affaire douloureuse qui met le doigt sur les dysfonctionnements de l’appareil judiciaire et sur une éventuelle dérive franc maçonnique…”,
– page 2 : “… la décision de justice n’a jamais été appliquée malgré de TRES NOMBREUSES LETTRES ECRITES AUX MAGISTRATS ET AUX HOMMES POLITIQUES… le plus hallucinant reste tout de même les multiples dysfonctionnements de l’institution judiciaire… des procès-verbaux ont disparu…”, des pièces à Bourg-en-Bresse comme à Grenoble [marqueur répétitif et maintenant bien connu « disparition de documents »], “… un dossier de 229 pages qu’elle envoie en recommandé avec accusé de réception… au tribunal administratif de Lyon (TA) et au ministère de la justice. Bizarrement ce dossier a disparu aussi bien au TA qu’au ministère… Un réseau franc-maçon ?… Son seul revenu est le revenu minimum d’insertion (RMI). Bien loin des 10 000 francs mensuels et du capital de 600 000 francs que la justice lui a attribué par jugement…”
TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Cette « osmose incontestable entre la maçonnerie et les hautes autorités de l’Etat », Alain GRAESEL, grand maître de la Grande Loge de France, la revendique fièrement… »
Sophie COIGNARD, dans Le Point, du 18/1/07 page 39 : “… La police est un nid de francs-maçons, notamment chez les commissaires…” “Un Etat dans l’Etat” de Sophie COIGNARD page 123 “24 juin 2003, Nicolas Sarkozy… : “La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l’Intérieur…” “Place Beauvau” d’Olivia Recasens, Jean-Michel Decugis et Christophe Labbé : “… Clotilde Valter, inspectrice générale de l’administration, spécialiste des questions de police au PS et ancienne conseillère du premier ministre, Lionel Jospin, pour la sécurité : “Le poids de la franc-maçonnerie est écrasant, je n’ai jamais vu ça, nulle part ailleurs. Jamais à un tel niveau” (p. 163). Une opinion partagée par un ancien de l’équipe de Daniel Vaillant : “La franc-maçonnerie est partout au ministère de l’intérieur à tous les étages et dans tous les bureaux. On le sent dans les coups de fil au cabinet du ministre pour les nominations.” Il y a évolution vers le droit divin : “… Place Beauvau… Le poste lui paraît d’autant plus réservé qu’il dispose de solides réseaux francs-maçons…” (Le Point 10/11/11 page 59 en haut au milieu)”… il existe deux fraternelles distinctes, l’une pour la base (4000 membres), l’autre pour les très hauts gradés (150 membres). La seconde a une réputation de faiseurs de rois…” (“Les frères invisibles” page 334 Pocket)
Ghislaine OTTENHEIMER et Renaud LECADRE “Les frères invisibles” page 162 : “… Très attachés au respect des libertés individuelles [voir « Scandale au Grand Orient » d’Emmanuel THIEBOT sur les 20 000 fiches du général ANDRE et le rôle de bouc-émissaire du capitaine MOLLIN (petite main du fichage par le GO, qui finira seul, abandonné de tous, en Afrique cf page 276) et voir René BOUSQUET, secrétaire général de la police, livreur du fichier des juifs aux nazis et franc-maçon selon « Les frères invisibles » Pocket page 78] et allergiques aux fiches [voir l’appel d’offres des Grandes Oreilles de SARKOZY et le rôle de BAUER selon le Canard] ce sont également eux qui ont initié la CNIL et en tiennent les rênes…” page 327 : “… En piratant le STIC, des maçons n’auraient fait que suivre une tradition séculaire, bien que les Fils de la Lumière dénoncent à tout bout de champ les fichiers de Vichy…[donnés aux nazis par BOUSQUET franc-maçon selon « Les frères invisibles » Pocket page 78]” La présence de hauts-gradés francs-maçons dans les commissions sur les fichiers, la discrimination… est-elle proportionnelle au pourcentage des francs-maçons dans la population nationale ?
“Les frères invisibles” page 333 :

“… J’ai un jour présidé la fraternelle des policiers maçons et j’ai ainsi appris… que tous les services officiels étaient systématiquement noyautés [ce qui induit que le vrai pouvoir n’est pas au niveau des Grands Maîtres]. En consultant notre fichier, je m’aperçu que le nombre de policiers était considérable [au départ je croyais naïvement que c’était pour contrôler la franc-maçonnerie]. Je ne pouvais toutefois pas m’y repérer, entre les honorables correspondants du Sdece ou les gens du SAC…”

Dossier “la République des barbouzes et des coups tordus” Marianne 13/11/2010 page 24 :”… Pour les basses besognes, les RG peuvent aussi compter sur l’aide du Service d’action civique (SAC), véritable police politique du régime qui associe militants sincères, gros bras d’extrême droite et truands amis. Cette milice a été créée dès 1958 par une poignée de durs – dont Alexandre Sanguinetti, Jean Bozzi, Dominique Ponchardier, Pierre Debizet et Charles Pasqua. Titulaires d’une carte tricolore qui leur sert de sésame, les membres du SAC ne répugnent pas aux coups de main, aux escroqueries, aux trafics en tous genres et aux opérations illégales… Ils effectuent des filatures dans des Simca 1000 banalisées, interceptent des courriers, réalisent des perquisitions sauvages et ont libre accès aux fichiers policiers…” Tout se terminera avec la tuerie d’Auriol…
En complément du dossier de Marianne du 13/11/2010, la page 81 de “Histoire secrète de la Ve république”, ouvrage collectif, précise :”… d’autres branches du SAC innovent en se préoccupant de fournir au mouvement gaulliste des sources de financement occultes. L’Afrique, domaine réservé de Jacques FOCCART – conseiller du Général et l’un des fondateurs du SAC -, est en la matière un terrain de récolte privilégié. Sociétés d’import-export, collaboration avec les services secrets de l’Etat, trafic de stupéfiants ou d’armes, aucune des opérations permettant de récupérer de l’argent sale et de le blanchir n’est négligée.
“Les parrains corses” de Jacques FOLLOUROU et Vincent NOUZILLE Edition 2009 : 3 points forts (les truands en mairie de Marseille, les Guérini, le SAC). Page 211-220 : “… Une fois la guerre d’Algérie terminée, les voyous qui ont épaulé secrètement le régime gaulliste continuent, sur leur lancée… pour… le SAC… “… Les uns sont recrutés comme gros bras… D’autres utilisent leurs connaissances assez particulières en matière de carambouille, fausses factures, marchés fictifs, trafics divers et exportation de capitaux pour remplir les caisses électorales… des magistrats arrangent les coups, des avocats leur servent d’agents de liaison… la présence massive de voyous au sein du SAC, tout au long des années 60… constitue même un exemple unique de mélange des genres tant la confusion, au sein de cette organisation, entre militants et truands, dont beaucoup de Corses, a été poussée à l’extrême, jusqu’à causer sa perte… Le SAC attire à lui des centaines d’escrocs, petits délinquants ou caïds, qui voient là une occasion rêvée d’obtenir des protections en échange de leurs services… La commission d’enquête parlementaire sur les activités du service d’ordre gaulliste, constituée en 1982, estimera que “le SAC n’a jamais cessé d’être une association accueillante pour les malfrats et les truands en mal d’impunité”… A Lyon, le SAC est dirigé par Jean Augé, le parrain de la ville… Il tombera sous les balles d’autres truands… le 19 juin 1973… Les principaux membres du “gang des Lyonnais” d’Edmond Vidal, démantelé en 1974, sont aussi des piliers du SAC…La direction de la police judiciaire dénombrera un total de 65 affaires impliquant 106 membres du SAC entre 1960 et 1982, affaires touchant à la prostitution, au racket, à la fausse monnaie, au trafic d’armes ou de stupéfiants, ainsi qu’à des crimes de droit commun…”…
En fait le DVD “La Françafrique” de Patrick BENQUET, avec FOCCART [j’avais complètement oublié qu’il était un des fondateurs du SAC : c’est donc la totale Françafrique+SAC, et la boucle se boucle à une vitesse exponentielle] et son staff, a été une douche froide pour les convictions gaullistes familiales (mon beau-père résistant dans les Vosges a été déporté à Dachau : je me demande comment les nazis n’ont pas fait le lien entre son nom et les déportés de Salonique)… Je n’avais déjà pas digéré le massacre des harkis : je me questionne de plus en plus…
J’ai une bonne formation en histoire et j’ai mentionné, dès l’origine de mon blog en 2009, que je m’intéressais à la systémique du totalitarisme à partir d’Hannah ARENDT : quand j’étais gamin je connaissais par coeur un vieux bouquin sur “Les guerres puniques” et j’adorais l’histoire du monde de Liliane et Fred FUNCKEN dans l’hebdo TINTIN, de la 6e à la terminale les années étaient spécialisées sur un sujet (5e Rome, 4e Moyen-Age, 2de Révolution-1er Empire…), deux bacs complets en 1ère (XIXe siècle) et en terminale (deux guerres mondiales et entre-deux-guerres, plus les grandes civilisations Islam, Boudhisme, etc… à l’initiative de Fernand BRAUDEL), 19/20 sur l’Islam et les Grands Lacs Américains au bac terminale, prix d’excellence de la classe de philo du Lycée du Parc (nous étions 45, 1 seul a raté le bac, le 2e meilleur de la classe a fait Normale Sup, pour ce qui me concerne, j’ai largué hypokhâgne au bout de 3 semaines tellement c’était snob !), exposé sur le nazisme à 18 ans en deuxième année de fac, DES de Géographie mention Très Bien avec licence à 2 certificats d’histoire et 3 certificats de géographie, stage d’agreg au lycée français d’Alger avec cours sur la deuxième guerre mondiale, un an de prépa de l’agreg sur nazisme, stalinisme et japon totalitaire, entre autres. Je suis très calé sur les Sturm Abteilungen et les dérives de la République de Weimar et je hais le totalitarisme.

http://www.bedetheque.com/serie-4709-BD-Histoire-du-monde.html

Citoyen français, âgé de 65 ans 1/2, né à Beynost, JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS, je n’accepterai de dérive totalitaire de type République de Weimar avec pratiques brutales d’intimidation, jamais je n’accepterai les officines et les dérives barbouzardes décrites dans “La République des mallettes” de Pierre PEAN , jamais je n’accepterai les affaires type ALEGRE, CHANAL, DUTROUX DEFI Nice Antibes et les massacres, viols et tortures d’innocents, jamais je n’accepterai que le policier SANTOUS, le gendarme JAMBERT, le juge BORREL aient été assassinés et le capitaine de police auteur d’un rapport sur la dérive mafieuse des Pyrénées Orientales et déclaré inapte (“Les frères invisibles” pages 228-229), les gendarmes De Baets, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Abgrall, Soucaze, Renaud, Roussel, Méchain, les magistrats Lallement, Bouillon, Murciano, Lévy, de Montgolfier, de Maillard, Trévidic, maltraités, jamais je n’accepterai les génocides à la chaîne, culminant pour le dernier à 8 millions de morts selon Pierre PEAN dans “Carnages” page 9…
SARKOZY, c’est BAUER, HOLLANDE, c’est REBSAMEN, VALLS, VALLINI, Marine, c’est COLLARD, et DUFLOT, c’est PLACE, MELENCHON, c’est MELENCHON… La France est sous contrôle maçonnique en violation des articles 2 et 3 de la Constitution et XVI de la Déclaration des droits de l’homme, la France “n’a plus de constitution” et la Résistance à l’oppression (“justice” faisandée, sacrifices humains et pédocriminalité rituels avec viols et actes de barbarie et génocides à la chaîne) est notre droit fondamental…

http://beynost.blogspot.com/2009/11/temoignage-pour-ledification-de-la.html http://beynost.blogspot.com/2011/12/on-ma-propose-plusieurs-reprises-30-ou.html

PS page 14 de “La corruption en France La République en danger”, Gilles GAETNER écrit  en mars 2012 : “… La gangrène envahit l’Etat…”
OTTENHEIMER et LECADRE concluent “Les frères invisibles” par “… la France peut-elle s’épargner la séparation de la maçonnerie et de l’Etat ?”
Le livre “Un Etat dans l’Etat” de Sophie COIGNARD est hallucinant sur le totalitarisme poutinien en France (le KGB étant remplacé par le club humaniste) : pages 51 “… meurtre d’Agnès Le Roux… un commissaire franc-maçon avait prévenu le principal suspect, Maurice Agnelet, des perquisitions qui allaient avoir lieu…”, 72 “… L’Inspection générale des services judiciaires (IGSI) est, place Vendôme, l’un des hauts lieux où l’esprit fraternel souffle avec le plus de vigueur. Presque tous les patrons qui se sont succédé à la tête de ce service hautement stratégique sont des initiés…”, 91, 102 “En avril 2007, Patrice Demoly, commissaire principal… publie dans la revue du Syndicat des commissaires une tribune libre intitulée : “Police et franc-maçonnerie : la nécessaire transparence”… Les missions régaliennes de l’Etat exigent une neutralité totale, éloignée de tout soupçon”… sa contribution… a attendu près de deux ans avant d’être publiée…”, 112 “… Ce qu’on sait en revanche, grâce à une écoute téléphonique, c’est ce que disait Bernard Orengo, ancien commissaire central de Nice reconverti dans la politique comme adjoint aux sports : “Il faut faire attention au téléphone, il y a un vrai fou au tribunal de Nice !” Un “fou” nommé… Eric de Montgolfier…”, 113 “… les magistrats profanes ont appris à décrypter certains signaux indiquant une agitation maçonnique. L’attention inexplicable portée à un détenu, les visites inopinées de certains collègues curieux sur une procédure, mais aussi les menaces à peine voilées…”, 116 “… les frères ont de solides positions aussi bien à la Chancellerie que dans les tribunaux…”, 117 “… Jean de Maillard … “Le procureur général était franc-maçon, il entravait nos instructions de manière presque ouverte…”, 119 “… Lamanda est nommé premier président de la Cour de cassation, le plus haut poste de la magistrature française. Une petite révolution dans l’Etat maçonnique miniature que représente cette juridiction suprême, où siégèrent quelquefois un premier président – pour le siège – et un procureur général -pour le parquet- appartenant tous les deux à la confrérie…” , 121, 123 “24 juin 2003, Nicolas Sarkozy…: “La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l’Intérieur…”…”, 124 “… bantoustans maçonniques…”, 125 “… le service des Courses et Jeux est également très sensible aux vibrations fraternelles…”, 126 “… un membre du cabinet [de la ministre de l’Intérieur], pourtant chevronné, confie même à Fabien Chalandon qu’il n’aurait jamais cru que les réseaux francs-maçons soient aussi puissants…”, 140, 141, 149 “… c’est de loin la GLNF qui fait le plus recette dans le monde du renseignement…”, 172, 176, 177, 205, 258 “… la justice, à l’époque [1993], à Auxerre… n’était peut-être pas exempte d’interférences fraternelles qui l’ont incitée à se hâter lentement…” 271 “… loi Anselmi : adoptée à la suite du scandale de la loge P2, elle réprime la constitution d’associations secrètes…”… « La vendetta française » Coignard p 96 : « … COUR D’APPEL D’AIX-EN-PROVENCE. CETTE COUR, CONNUE POUR ABRITER DES FRANCS-MACONS DE HAUT RANG, DONT ON NE PEUT ECRIRE LES NOMS SOUS PEINE D’INTERMINABLES ET COUTEUX PROCES… La piste des représailles fraternelles [contre de Montgolfier] est d’autant plus crédible que L’INSPECTION GENERALE DES SERVICES JUDICIAIRES ELLE-MEME COMPTE JUSQU’AU PLUS HAUT NIVEAU DE NOMBREUX FRANCS-MACONS DANS SES RANGS… » L’Express 19/4/01 p82 mentionne une influence “énorme” des maçons dans les tribunaux de commerce de PACA, celui du 27/1/00 parle de 30% pour Marseille. “Les frères invisibles” font mention p 256-258 des tribunaux de commerce de Paris et Bobigny et précise en p 255 que les tribunaux de commerce sont cooptés à la soviétique (avec suffrage indirect Figaro 22/11/02 p9). “Noir Chirac” complète p 84 : “Derrière le CDR et ses 17 milliards d’euros de pertes, il y a le Tribunal de Commerce de Paris, un vaisseau GLNF qui flotte encore et toujours sur un océan d’iniquités.” Lyonmag.com de 6/2003 mentionne comme franc-maçon “l’administrateur judiciaire qui joue un rôle clef dans la vie économique lyonnaise puisqu’il gère les entreprises en difficulté que lui confie le tribunal de commerce. D’ailleurs les francs-maçons sont nombreux dans cette juridiction… La maçonnerie est également assez présente au conseil des Prud’hommes…” Les témoignages de Zeller, Grand Maître du Grand Orient, “TOUS LES SERVICES OFFICIELS ETAIENT SYSTEMATIQUEMENT NOYAUTES” et d’un officier de police “TOUT COMMISSAIRE NOUVELLEMENT PROMU EST CONTACTE PAR LES FRANCS-MACONS DANS LE MOIS QUI SUIT, CAR SA FONCTION EST DE CELLES QUI PEUVENT SERVIR UN JOUR.” (“Les frères invisibles” p 333 et 334) signent le VIOL DE L’ARTICLE 3 DE LA CONSTITUTION DE LA FRANCE ET LE DECODAGE SYSTEMIQUE DE TYPE COCHIN. TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Cette « osmose incontestable entre la maçonnerie et les hautes autorités de l’Etat », Alain Graesel, grand maître de la Grande Loge de France, la revendique fièrement… » C dans l’air 4/12/09 , Alain BAUER, ex-Grand Maître du Grand Orient et conseiller de SARKOZY : “dans le pouvoir local la maçonnerie est beaucoup plus présente qu’on imagine.” Fontenelle « Des frères et des affaires » p165 une lettre de la GLPAM au siège de la GLNF mentionne les “nombreux juristes que comporte la Province [huissiers, avocats, notaires et autres magistrats]“… p233 en 2000 est inauguré à Paris la loge Honneur Fidélité Fraternité… « on n’y trouve – presque – que des policiers. Et non des moindres, puisque plusieurs de ses membres fondateurs… sont DES CONTROLEURS GENERAUX DE LA POLICE »… p96 « Les gendarmes ont quitté le GADN il y a quelques années pour former leur propre fraternelle »… p234 la mafia calabraise est entrée en maçonnerie… poser la question de l’existence, derrière la mafia d’un état-major politique occulte qui aurait envisagé d’UTILISER LA N’DRANGHETA, COSA NOSTRA ET DES FRANCS-MACONS DEVOYES POUR SUBVERTIR L’ETAT DEMOCRATIQUE… une loge maçonnique super-secrète… un projet de subversion à l’échelle nationale… http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Midi.htmlLe Point 18/1/07 page 39, article de Sophie COIGNARD : “… La police est un nid de franc-maçons, notamment chez les commissaires…” L’Express, repris en main après “Les frères invisibles” d’OTTENHEIMER, chante, en avril 2004 (depuis BARBIER a rétabli l’indépendance du journal), l’apologie de la prise en main de la police par la franc-maçonnerie : voir la réponse d’un policier à l’Express sur le viol du principe d’égalité des concours par les policiers francs-maçons : “De très nombreux frères-policiers siègent dans les jury de concours. Et j’ai connu un chef de service qui recevait de nombreux parents de candidats venus le solliciter à la veille des épreuves d’un concours. “C’est service contre service” se plaisait-il à dire. Mais ses intervention ne se limitaient pas à ce domaine.” François KOCH, journaliste spécialisé à l’Express « Le vrai pouvoir des francs-maçons Politique Réseaux d’affaires Services » page 113 : « … Ancien secrétaire général du syndicat Alliance, Jean-Claude Gleize a , lui, quitté le Grand Orient (GO), « dégoûté par le carriérisme, le copinage et la recherche d’intérêts personnels » de ses frères policiers… », page 115 : « … Et l’on pourrait compter jusqu’à un frère sur deux policiers dans certaines directions du ministère de l’Intérieur… », page 118 : « … » J’ai vu le fils d’un policier maçon repêché [délit de favoritisme] alors qu’il avait échoué au concours d’entrée de la police », narre Jean-Claude Gleize [et l’article 40 du Code de Procédure Pénale, cher à SARKOZY ?], … « … à la commission qui décide de l’avancement des carrières… « une personne présente dans la salle sur deux était un frère »… Roger Dachez… « … nous ne redoutons plus d’être infiltrés par la police : elle est chez nous ! » Viol de l’article 3 de la Constitution de la France : aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale !

Le Monde libertaire 10/4/97 : «… Dans le Canard enchaîné du 5 juin 1996, André Rougeot titrait : « Le petit flic qui avait droit à vingt millions de découvert […]. » Collecteur de fonds très particulier, Daniel Voiry est resté, cas unique dans la police, le secrétaire personnel de quatre directeurs successifs de la sécurité publique… Pensez, il était intermédiaire dans la vente de la tour B.P. à la Défense… « Le soir de la mort de Voiry, tous les pontes de la préfectures y compris le préfet, viendront présenter leurs condoléances à la famille. » Voiry, adhérent à la F.A.S.P., était considéré comme « un sale type de droite, en cheville avec d’autres sales types, franc-maçon dans une loge de droite […] » écrivait Rougeot. C’est pourtant un avocat de gauche qui offrira son concours à l’épouse (elle-même membre du RPR) et au fils, Michel… en présence de deux socialistes éminents : un préfet et un syndicaliste policier. Du reste, au début novembre 1992, un conseiller de Claude Quillès, ministre socialiste de l’intérieur à l’époque, ordonnait aux limiers de suspendre les investigations en direction de la famille du « ripou aux 40 millions de fausses factures… »… »

Commentaires
Bernard Reynaud – 8 janv. 2012 01:21

“L’oligarchie des incapables” de Sophie COIGNARD page 227 : “… une information est ouverte – bien obligé ! – pour “atteinte au secret des correspondances par personne dépositaire de l’autorité publique dans l’exercice de ses fonctions”…” Question technique : suite à mon courrier RAR, Claude GUEANT va-t-il actionner l’article 40 du CPP dont SARKOZY a revendiqué la mise en oeuvre comme un devoir des intéressés dans le cadre de l’affaire Clearstream ?


. »Une mémoire policière sale Fichier STIC 34 millions de citoyens fichés » Philippe PLICHON Frédéric OCQUETEAU

J’ai acheté ce livre le 13/9/10 au Leclerc de Beynost. Je le termine à Valloire.

Ce qui me sidère, c’est qu’en fait PLICHON et OCQUETEAU ont été au coeur de la Recherche à l’IHES en 2007-2000 à l’époque de VAILLANT [franc-maçon, dont un membre du cabinet a fait l’objet d’un « chantier » qui sort en justice] : il y a donc contrefeu sur une recherche sur l’éthique policière et le respect de la loi par la police pour le STIC à partir de l’exemple basique  (invariant d’échelle en référence au rapport de la CNIL sur le STIC) de Coulommiers…

Y a-t-il une bagarre entre franc-maçons ? entre obédiences ?

L’exemple basique de Coulommiers  (invariant d’échelle en référence au rapport de la CNIL sur le STIC) est caricatural avec le « chantier » monté contre une opposante à la municipalité… de Guy DRUT, franc-maçon officiel selon « Les frères invisibles » d’OTTENHEIMER et LECADRE, au point de commencer ces discours officiels par un morceau du rituel maçonnique ! Sans P.PLICHON, l’opposante associative à Guy DRUT aurait été fichée, et de façon dommageable, sur le fichier STIC !!!

Un méga-« chantier » est monté contre Philippe PLICHON parce qu’il a parachevé le lien éthique entre son vécu basique de Coulommiers et ses travaux à l’IHES !!!

BATHO a été critique sur le STIC (cf page 197) : il était urgent de la virer à l’Environnement, ce qui faisait d’une pierre deux coups avec BRICQ…

Le changement c’est maintenant boit le bouillon à la vitesse de la lumière !!!

Les paris sont ouverts sur une montée en régime rapide de l’intégrisme totalitaire français (viol des articles 2 et 3 de la Constitution et XVI de la Déclaration des droits de l’homme), avec un raidissement brutal à la façon de tous les intégrismes avant changement…

Les pages 315-316 portent sur les rapports STIC, secret professionnel, viol de la loi sur le STIC et article 40 du CPP (revendiqué par SARKO pour Clearstream !)…


VALLS dans Marianne du 9/6/12 p17 : « … Si interventionniste et autoritaire qu’il fut baptisé la « Kommandantur »… »

VALLS dément avoir voulu « percevoir une indemnité d’élu local au-delà des législatives » selon le Canard du 13/6/12 p4, Canard traité par ailleurs de « je ne commente jamais les propos d’égoûts »…

Un ministre de l’Intérieur qui, à peine nommé, traite l’information démocratique et percutante du Canard de « propos d’égoûts », c’est extrêmement inquiétant pour la démocratie !


FGF : « … l’hyper-contrôle que s’impose un homme « normal » appelle fatalement le complément d’une femme qui soit « folle »…

ce qui guide M.Hollande dans son choix d’objet féminin, comme disent les psychanalystes, c’est l’envers de sa propre normalité… il adore leur liberté. C’est aussi pourquoi, on l’aura remarqué, le monsieur n’épouse pas. ON PEUT PARIER QUE LA NOUBA NE FAIT QUE COMMENCER… » Le Point 14/6/12 p39

« … les orages privés ont, presque chaque fois des incidences publiques… prise de colère, elle disparaît sans autre forme de procès… « Un narcissisme incriyable »… le plus souvent le ton est à la colère… « 

Conclusion évidente : la France n’est pas sortie de l’auberge ! 


FGF versus Ségolène ROYAL

« … Toutes les tentatives de Royal pour prendre place dans le show hollandais sont sabotées en sous-main. Avec la complicité de Manuel Valls, l’omniprésent directeur de la communication… » Nouvel Obs 14/6/12 p46 qui souligne p47 : « … En politique le ridicule peut tuer. »…


Cécile DUFLOT devrait lire le hors-série de LA RECHERCHE sur la mémoire : le cannabis altère la mémoire !


HOLLANDE le changement c’est maintenant : pourquoi pas 0 emprunt ? Sur la base de l' »analyse de la valeur » !

« Analyse de la valeur » en conception de produit : « les fonctions voulues par le client et rien que les fonctions voulues par le client… »