« Journée des Tuiles » pour TAUBIRA à Lyon : le Peuple Français, seul souverain, gronde. La Révolution de Velours et de Jasmin sera inventive. Le boycott sera son arme fatale.

Publicités

Que signifient les deux signaux faibles envoyés par HOLLANDE ?

« Les 36 stratagèmes » page 148 : « … Tout phénomène est au début un germe, puis finit par devenir une réalité que chacun peut constater. Le sage pense dans le long terme. C’est pourquoi il a grand soin de s’occuper des germes. La plupart des hommes ont la vue courte. C’est pourquoi ils attendent que le problème soit devenu évident pour s’y attaquer. Quand il est encore en germe, l’affaire est simple, exige peu d’efforts et apporte de grands résultats. Quand le problème est devenu évident, on s’épuise à le résoudre et, en général, tous ces efforts sont vains… » C’est ce que Lacheroy, tête pensante de l’Ecole française des escadrons de la mort, appelait : « gagner la bataille de la conspiration du silence », en parallèle à la mise en place des hiérarchies parallèles.


TAUBIRA arrache son cabinet : directeur et chef de cabinet, conseiller diplomatique, conseillère pénale, directrice des services judiciaires et celle des affaires civiles, la totale ! (Source Canard 27/3/13 p2)

(1) son projet de civilisation, rappel de la Terreur (cf le Petit Luc et son arrachage de bébés et de très jeunes enfants « calotins décalotés brandissant les armes de leur fanatisme ») et des Hitlerjugend, est d’arracher les enfants au déterminisme de la religion et de la famille, en sachant qu’enlever les enfants à un groupe religieux en tant que tel est une des qualifications du génocide.

En la remerciant d’avoir d’ores et déjà défini Voltaire et Diderot, actionnaires de négriers, comme criminels contre l’humanité, et en lui proposant d’arracher les racines de l’horreur totalitaire française bien documentée :

– « Les cultes de l’enfer » de Dominique CELLURA sur le satanisme, coeur du système France aujourd’hui, complété par « Au Cameroun de Paul Biya » de Fanny PIGEAUD, pages 110-118, sur le fait que tout le monde, hommes, femmes et enfants, passe à la casserole sacrificielle sataniste létale avec actes de barbarie.

– « La mafia des sectes » de Bruno FOUCHEREAU sur « LUCIFER ABC » qui décode le génocide du Rwanda

– « Le Guide des sociétés secrètes » de Jean-Pierre BAYARD (expert encyclopédique de la franc-maçonnerie et auteur d’un ouvrage sur « Les pactes sataniques ») qui dresse le tableau de la nébuleuse occultiste qui a mis la France sous contrôle
– « La sorcellerie au cœur de la République » de Sylvie JUMEL, énarque
– « Escadrons de la mort, l’école française » de Marie-Monique Robin qui décrit le RSHA, le Reichsicherheitshauptamt français

– « L’affaire Alègre, la vérité assassinée » de Gilles SOUILLES et « Ils ont volé leurs âmes » de Paul-Emile CHARLTON, le plus grand des dissidents français (avec Jacques MOREL), sur l’omerta systématique sur les rituels de pouvoir avec viols, supplices et massacres

– « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART et « Cult and ritual abuse » de James Randall NOBLITT et Pamela Sue PERSKIN, sur le versant pédocriminalité rituelle : la pédocriminalité sera revendiquée après l’euthanazie

– Le prologue du livre censuré de Jacques THOMET sur Outreau, avec un risque de scénario de type TAXIL lié au lien avec SORAL.

– « Les disparus de Mourmelon » de Eric BELLAHOUEL, sur les RHOEM français.

– « La France au coeur du génocide des Tutsi » de Jacques MOREL sur la décinaison logistique de « LUCIFER ABC » avec le sorcier du couple HABYARIMANA.

– « La société pure De Darwin à Hitler » d’André PICHOT, ouvrage fondateur sur l’euthanazie.

– « Hitler et l’Ordre Noir » d’André BRISSAUD, « Les racines occultistes du nazisme » de Nicholas GOODRICK-CLARKE, « Hitler et les sociétés secrètes. Les sources occultes du nazisme » de René ALLEAU, sur le Satanisme Au Grand Jour comme hoquet du nazisme.
– « Lucifer dethroned » de William & Sharon SCHNOEBELEN confirme « Lucifer démasqué » de Jean KOSTKA/Jules DOINEL, après 100 ans d’aveuglement lié à l’intox experte de TAXIL : les loges bleues sont le paravent de la nébuleuse occultiste et de son noyau gnostique-luciférien-sataniste létal tireur de ficelles des génocides.


Si, pour CAHUZAC, il ne faut pas oublier que HOLLANDE a écrit un livre avec PLENEL (1), qu’en est-il des vérités sur Outreau sur Médiapart (2) ? Rappel : HOLLANDE est compagnon du « devoir de vérité quoiqu’il nous en coûte » !

(1) et qu'ils sont copains : source Canard 27/3/13 p2.
(2) en particulier avec Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART.

Décodage du système :

- « Les cultes de l’enfer » de Dominique CELLURA sur le satanisme, coeur du système France aujourd’hui, complété par « Au Cameroun de Paul Biya » de Fanny PIGEAUD, pages 110-118, sur le fait que tout le monde, hommes, femmes et enfants, passe à la casserole sacrificielle sataniste létale avec actes de barbarie.

- « La mafia des sectes » de Bruno FOUCHEREAU sur « LUCIFER ABC » qui décode le génocide du Rwanda

- « Le Guide des sociétés secrètes » de Jean-Pierre BAYARD (expert encyclopédique de la franc-maçonnerie et auteur d’un ouvrage sur « Les pactes sataniques ») qui dresse le tableau de la nébuleuse occultiste qui a mis la France sous contrôle
– « La sorcellerie au cœur de la République » de Sylvie JUMEL, énarque
– « Escadrons de la mort, l’école française » de Marie-Monique Robin qui décrit le RSHA, le Reichsicherheitshauptamt français

- « L’affaire Alègre, la vérité assassinée » de Gilles SOUILLES et « Ils ont volé leurs âmes » de Paul-Emile CHARLTON, le plus grand des dissidents français (avec Jacques MOREL), sur l’omerta systématique sur les rituels de pouvoir avec viols, supplices et massacres

- « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART et « Cult and ritual abuse » de James Randall NOBLITT et Pamela Sue PERSKIN, sur le versant pédocriminalité rituelle : la pédocriminalité sera revendiquée après l’euthanazie

- Le prologue du livre censuré de Jacques THOMET sur Outreau, avec un risque de scénario de type TAXIL lié au lien avec SORAL.

- « Les disparus de Mourmelon » de Eric BELLAHOUEL, sur les RHOEM français.

- « La France au coeur du génocide des Tutsi » de Jacques MOREL sur la décinaison logistique de « LUCIFER ABC » avec le sorcier du couple HABYARIMANA.

- « La société pure De Darwin à Hitler » d’André PICHOT, ouvrage fondateur sur l’euthanazie.

– « Hitler et l’Ordre Noir » d’André BRISSAUD, « Les racines occultistes du nazisme » de Nicholas GOODRICK-CLARKE, « Hitler et les sociétés secrètes. Les sources occultes du nazisme » de René ALLEAU, sur le Satanisme Au Grand Jour comme hoquet du nazisme.
– « Lucifer dethroned » de William & Sharon SCHNOEBELEN confirme « Lucifer démasqué » de Jean KOSTKA/Jules DOINEL, après 100 ans d’aveuglement lié à l’intox experte de TAXIL : les loges bleues sont le paravent de la nébuleuse occultiste et de son noyau gnostique-luciférien-sataniste létal tireur de ficelles des génocides.


Si je lis bien geneanet, la quasi totalité de la noblesse française descend de Mahomet, via Urraca bint Abdallah BANU QASI 880-927 qui épouse en 926 Ramiro Adefonsiz des ASTURIES +929, ancêtre de St Louis.


CAHUZAC+SARKO : « … La vérité arrive toujours bonne dernière et fort tard parce qu’elle a pour guide un boîteux qui est le temps » Balthasar GRACIAN « L’homme de cour »


Le nouveau Stalinisme : euthanazie-droit de tuer par humanité (coeur du nazisme) et « projet de civilisation » de type « arracher les enfants au déterminisme de la religion et des familles » (coeur des Hitlerjugend). Quo usque tandem abutere patientia nostra ?