Municipales 2014 : un programme pour Beynost à mettre en oeuvre par des gens honnêtes (copyright Bernard REYNAUD de Beynost), après rencontre de Beynolanes et de Beynolans de divers quartiers. Rappel : en 2008, Michel NICOD a pompé les programmes des autres listes tout en affirmant l’inverse (en ayant sorti son programme en dernier !)

1°) démocratie directe par portion de rue (1), information complète en temps réel et choix (y compris et surtout financiers) opérés avec, par et pour les Beynolanes et les Beynolans, fin de la démocratie bidon, des volte-faces permanentes, du secret, du harcèlement, de la mise en danger de la vie d’autrui et coming out des réseaux francs-maçons.

2°) réduction des impôts par la technique de l’analyse de la valeur (2) et sur la base d’une programmation financière à long terme de l’investissement et de l’entretien du patrimoine, y compris l’accessibilité aux handicapés ; suppression des contrats d’emprunts à menu toxique.

3°) plan de circulation (3) concerté, portion de rue par portion de rue, et maillage complet de cheminements piétons-cyclistes-handicapés-poussettes, en cœur d’habitat, loin de la voie-ferrée et de l’ex-nationale, reliant tous les grands équipements  et espaces verts ; poursuite de la merveilleuse percée verte de Miribel sur Beynost sur la voie romaine, symbole de l’histoire de Beynost (4) ; respect et mise en œuvre des orientations du PLU pour un axe structurant le Sud de Beynost, toujours maltraité, LILO-Leclerc-Château du Soleil-Terres Ligues-Dynacité-gare-collège ; sécurisation de la rue des Barronnières par détournement du trafic ; maintien du projet de passage souterrain piétons-cyclistes du PLU de GARNIER sous la voie-ferrée impasse des Peupliers.

4°) animation et gestion de la qualité des services d’aide ménagère, de soins, d’hospitalisation, de soins palliatifs, à domicile, pour vieillir et mourir chez soi en environnement convivial en gardant son statut d’être humain libre de sa personne. Micro-équipements de quartiers pour personnes âgées dépendantes en particulier Alzheimer sur le modèle des domiciles partagés du CLARPA dans le Morbihan (proposition déjà faite à VOISIN et NICOD en 1990) et en tout premier lieu à la ferme DELORME (5), promesse écrite de Michel NICOD à la famille DELORME avant l’achat. Médicalisation du foyer-logement pour éviter de chasser les personnes âgées devenues dépendantes. Refus de l’euthanazie sur Beynost.

5°) Espace vert et micro-équipements de quartier, définis par les Beynolanes et les Beynolans de St Pierre (6), en lieu et place de l’Etablissement Français du Sang. Une nounou propose d’ores et déjà une Plaine des Castors type Parc de MiribeL.

6°) Municipalisation de la totalité du logement social et gestion directe, les élus ayant seuls à rendre des comptes aux Beynolanes et aux Beynolans, association des Beynolans aux choix et aux décisions ; Dynacité et le Conseil Général ont, jusqu’à fin janvier 2014, fait la preuve de leur incurie complète en matière de sécurisation de la rue des Barronnières, au sud du passage à niveau, par rapport à leur projet HLM (un PC a été refusé dans les années 2006 sur le même terrain pour motif de sécurité et suite à une série d’accidents dont le déversement d’un camion de bonbonnes de gaz en plein tournant) ; vente des logements sociaux à leurs locataires.

7°) Réussite scolaire sur le modèle des Maisons Familiales Rurales. Mise en œuvre du logiciel d’orientation CHOIX. Mise en place d’une zone d’activité de hautes technologies à Terres Ligues.

8°) Partenariat sur 6 ans structuré avec les associations.

9°) Mettre fin à la séquence « mairie de Beynost-agence immobilière travaillant à perte » (7) et à 30 ans de déstructuration de Beynost par la règle d’or de la sacralisation du « bizness ».

 Bernard REYNAUD,

conseiller municipal d’opposition locale sortant (liste d’Isabelle CADET)

natif de Beynost, avec des ancêtres forgerons à Beynost en 1650,

http://gw.geneanet.org/breynaud3_f?lang=fr;pz=bernard+claude+antoine+geographe+et+cpa+lyon+directeur+d+hlm+et+de+sem+en+retraite+passionne+de+geologie+tectonique;nz=reynaud;ocz=0;spouse=on;m=RL;p=claude+maitre+marechal+ferrant+en+16..;n=grison;oc=1;l1=9;p1=bernard+claude+antoine+geographe+et+cpa+lyon+directeur+d+hlm+et+de+sem+en+retraite+passionne+de+geologie+tectonique;n1=reynaud;l2=0;p2=claude+maitre+marechal+ferrant+en+16..;n2=grison;oc2=1;image=on

IAE de Paris option Finance, DESS Finance, CPA Lyon 90-91

ex-programmiste d’équipements publics

en Etablissement Public d’Aménagement de Ville Nouvelle,

ex-directeur d’organisme HLM et de SEM

(1) principe de subsidiarité promis pour le 1er référendum sur l’Europe dit de Maastricht : les décisions doivent être prises au niveau le plus modeste qui soit.

(2) méthode de conception de produit : « Les fonctions voulues par le client et rien que les fonctions voulues par le client ».

(3) René MECHIN a fait en cours de mandat une excellente proposition.

(4) bien entendu, en laissant l’accès aux véhicules des riverains, comme dans les zones piétonnes des centres villes.

(5) les paris sont ouverts sur la ferme DELORME devenant le restaurant de standing dont Michel NICOD m’a parlé à deux reprises (pourquoi bourre-t-il de parkings la proximité de cette ferme DELORME ?) ; le musée qui a tenu le crachoir lors du conseil municipal concernant cet achat a paru en grande partie passé à l’as lors du dernier conseil du mandat le 30/1/2014.

(6) si Michel NICOD repasse, il n’y aura plus un pouce d’espaces verts à St Pierre et Manhattan à la place de l’EFS : les paris sont ouverts sur un usage à la hussarde de son trésor de guerre de 4 ou 5 M€ pour ce faire.

(7) voir la superbe analyse de René MECHIN sur :

https://beynost.wordpress.com/2014/01/31/beynost-municipales-2014-voila-la-realite-de-la-liste-soit-disant-aimer-beynost/


L’idéocratie est le coeur du Totalitarisme et le principe de la laïcité est la neutralité : PEILLON a un discours de type Terreur.


Beynost – Municipales 2014 : Voilà la réalité de la liste soit-disant « Aimer Beynost » !

L’analyse des chiffres budgétaires des dernières années révèlent

une ‘très mauvaise’ gestion de l’équipe municipale en activité, notamment :

1/ Une hausse des frais de personnel excessive, (8,36% en moyenne depuis 2007)

Ce qui se traduit par une dépense de 340.000 Euros par an de plus que la moyenne des communes de taille comparable

(grosso modo l’équivalent de 8 à 10 postes !), sans compter les charges annexes qui sont liées (locaux, matériels, véhicules…).

2/ Des budgets d’investissement ‘non sincères’ pour ne pas dire mensongers [Ajout de Bernard REYNAUD, élu d’opposition locale : IAE de Paris option Finance, DESS Finance et CPA Lyon 90-91, j’ai mentionné cette intox budgétaire durant 6 ans : je suis heureux d’avoir la confirmation d’un expert beynolan].

car pour un montant d’investissement annuel moyen voté de 3 412 K€,

les recettes réelles mises en regard sont :

–       Capacité d’autofinancement                         1 248 K€

–       FCTVA                                                        194 K€

–       Subventions reçues                                        54 K€

–       Emprunt                                                      400 K€

–       Soit un total de                                         1 896 K€

Si nous déduisons la part consacrée au remboursement d’emprunt (316 K€),

les ressources réellement consacrées aux investissements réalisés sont de

–       Ressources réelles mobilisées                       1 580 K€

Le reste étant financé par des reports de crédits d’actions non réalisées,

soit l’équivalent 1.516 K€ (les investissements réellement réalisés ressortent donc à 46% du montant voté) !!t

De plus, il est a remarqué que ces mêmes chiffres pour la mandature précédente (2002-2007) sont :

Montant moyen des investissements votés :    2 636 K€

–       Capacité d’autofinancement                         1 366 K€

–       FCTVA                                                        271 K€

–       Subventions reçues                                       303 K€

–       Emprunt                                                      244 K€

–       Soit un total de                                         2 184 K€

Si nous déduisons la part consacrée au remboursement d’emprunt (222 K€),

les ressources réellement consacrées aux investissements réalisés étaient de

–       Ressources réelles mobilisées                       1 963 K€

Ce qui représente un investissement réel de 25% de plus que la mandature actuelle.

Le report moyen de crédits d’actions non réalisées étant de 452 K€ soit 23% des actions prévues.

A noter également la faiblesse des subventions perçues (baisse de 82%)

et du montant de FCTVA (baisse de 28%) !

Ce qui dénote des investissements essentiellement sous forme d’opérations foncières,

sans but social ou autres pouvant justifier une participation de tiers !

 

Observations :

Les chiffres analysés sont ceux qui sont ‘publiés’ par le site du ministère des finances.

Ils ne relèvent pas d’une ‘interprétation personnelle’ !

Source René MECHIN, qui connaît son sujet sur le bout des doigts


Les présidents de la « République » sont-ils bigames avec la France et la Loge P2-Société de Thulé, hoquet de la mère porteuse d’HITLER ?

La France est devenue un état totalitaire, de type turc et bientôt ukrainien avec la nasse de VALLS, qui doit retrouver la liberté par :

– l’alignement de la liberté constitutionnelle d’expression et de la liberté constitutionnelle de la presse sur celles des USA,

– le rétablissement du droit de manifester, sans provocations et répressions d’état totalitaires (1),

l’application du principe de subsidiarité, promis lors du référendum de Maastricht,  de la portion de rue et du hameau à l’Europe.

– le référendum d’initiative populaire de type suisse,

– le recall de type californien,

– le tirage au sort des représentants du peuple pour éviter le viol de l’article 3 de la Constitution : “Aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale” et surtout pas la nébuleuse occulte occultiste gnostique-luciférienne  à l’origine du nazisme et de génocides à la chaîne de la Vendée au Rwanda-Kivu-Congo-Brazzaville,

– la limitation des mandats politiques à un mandat unique, y compris dans le temps,

– la déchéance de la nationalité française pour tout dirigeant politique violeur des articles 2, 3 et 64 de la Constitution et 2, 12 et 16 de la Déclaration des droits de l’homme son préambule, de l’article 40 du CPP, avec jugement par un jury citoyen de 1200 Françaises et Français statistiquement représentatif du peuple français seul souverain.

– l’application de la Charte des naturalisés (déchéance de la nationalité française)  aux naturalisés qui violent la Constitution et son préambule la Déclaration des droits de l’homme.

– la perte à vie des droits civiques pour toute fonction publique suite à une condamnation dans un contexte réellement démocratique,avec jugement par un jury populaire et citoyen tiré au sort.

– la mise en place d’un crime de parjure pour toute fonction élective et régalienne, jugé par jury populaire et citoyen tiré au sort, avec pour sanction unique la privation à vie des droits civiques,

– l’incompatibilité des fonctions régaliennes avec l’appartenance à des sociétés secrètes à serment d’allégeance inconditionnelle,

– la mise en place d’exécutifs tournants, élus avec l’incompatiblité précitée, sur le modèle suisse et réduits à environ 400, du national au local,

– la réservation au peuple seul souverain du droit de légiférer pour la Constitution (comme en Suisse) et pour sa représentation y compris pour l’exécutif.

– une armée et une police citoyennes, de type suisse et garde nationale (l’armée de métier de MARIUS marque la mort de la République romaine et sans les appelés les généraux putschistes d’Algérie auraient gagné et la « La répression pour tous ? » sonne l’alerte rouge par rapport à la mise en œuvre de corps francs type « République » de Weimar),

– tirage au sort de ministères publics tournants (sur le modèle de l’exécutif suisse) avec interdiction d’appartenance à des sociétés secrètes à serment d’allégeance inconditionnelle,

– le droit de boycott, équivalent du droit constitutionnel de grève et du retrait de la plèbe romaine sur le Mont-Sacré.

– à terme le remplacement du système régalien par 8000 coachs appliquant le principe de subsidiarité et l’appreciative inquiry, dans un contexte d’open source et de crowd sourcing.

– la nationalisation de 30 ans de biens mal acquis.

– la transmission durant 30 ans d’un mandat de gouvernance de la France aux pays scandinaves et à la Suisse, pour éradiquer le totalitarisme français.

Les références, pour sortir des routines négatives, des « jeux sans fins », des « toujours plus de la même chose » (cf Ecole de Palo Alto) sont :

– « La dynamique interne du travail Le rôle du mental », de Timothy GALLWEY, sur l’invention du coaching à l’équipe de tennis d’Harvard.

– « Systémique et entreprise » de Jacques-Antoine Malarewicz, sur la mise en oeuvre du coaching dans un groupe humain dédié à l’action.

– « How to be a star at work » de Robert E.KELLEY, sur l’invention de la performance humaine en groupe par un simple réparateur sur poteaux (promu au Bell Labs du New Jersey et à ses annexes de Chicago et Colombus, pour sa performance humaine) et l’analyse scientifique de son processus.

– « A contre-courant » de Ricardo SELMER, sur la mise en oeuvre exhaustive du principe de subsidiarité (la même expérience a eu lieu à Mantes dans le même type d’entreprise de moteurs marins).

– « The end of management » de Thomas PIZDEK, spécialiste de la Qualité qui aboutit au principe de subsidiarité.

– « Capital réseaux » sur les réseaux d’alliance sur le web, coeur du crowd sourcing.

Rappel : en crowd sourcing a été résolu, en quelques semaines (par un non-biologiste), le dépliage des protéines sur lequel les biologistes bloquaient depuis des années.

C’est le temps de la Résistance, des dissidents, des Indignés, des “Justes de la République” et des “Compagnons de la deuxième libération” !

(1) « La répression pour tous ? », pages : 72 (métro syndrome PAPON : une maman de 37 ans), 75 (métro syndrome PAPON, avec insultes pétasse et salope), 77, 81 (brutalisation d’une jeune femme à terre+jeune fille handicapée violemment frappée : films pris accablants), 149 (« Nous voyons une manifestante à genou devant les CRS. Un civil (toujours avec son brassard) vient vers elle et lui donne un gigantesque coup sur la tête, accompagné d’un : « Arrête de sourire. » [Monsieur HOLLANDE votre République exemplaire, c’est « un gigantesque coup sur la tête » pour délit de sourire ???], 150, violence sur une jeune fille de 20 ans : « Un groupe de policiers en civil nous a donné l’ordre de nous agenouiller, mains en l’air [là, ça me fait penser à la fameuse photo du ghetto avec les enfants mains en l’air], tout en matraquant ceux qui n’allaient pas assez vite… j’ai souri en les voyant s’exciter tous seuls. L’un d’eux m’a alors attrapée par la capuche, me projetant la tête contre le sol tout en me criant : « ça te fait rire, ça te fait rire ? » Puis j’ai senti ma tête vibrer. il m’avait donné un gros coup (de genou je pense) en plein crâne. J’ai entendu tout le monde qui se mettait à crier… »), 103 et 153 (femme enceinte dans un transport bondé et avec chaleur étouffante : ça ne vous rappelle rien ?), 145 « des femmes enceintes, un aveugle [au fait, la vieille dame ratissée large alors qu’elle allait au Monoprix a-t-elle été fichée, monsieur HOLLANDE, vous qui avez commémoré la manif du FLN et de PAPON ?], un vieillard, des enfants. Monsieur HOLLANDE, les hommes qui rouent de coups des femmes et qui, après qu’un cordon des CRS les ait, de façon étonnante, laissé passer (la menace d’incidents de MAUROY en 1984 à VALLS en 2013 m’avait fait me poser la question : les incidents vont-ils être organisés façon incendie du Reichtag ou chemin de fer de Moukden ? Je n’osais penser que la réalité serait de type Totalitaire en France métropolitaine, dans ma patrie, dans mon pays, mais, après le Rwanda et les massacres d’ALEGRE à Outreau, comment ne pas craindre le pire pour ne pas tomber dans le vécu des juifs de Vilnius et de Budapest, surtout après les annonces de massacres de GOUTEUX et du sataniste norvégien de la Corrèze ? ), font apparaître des T-shirt à croix gammées (« La répression pour tous ? » page 98), est-ce la naissance officielle d’un corps franc, de corps francs, de type République de Weimar ? sous l’égide d’un état totalitaire et qui seront protégés par la « Justice » comme sous la République de Weimar ? Ces hommes sont-ils formés dans des donjons sadomasos pour frapper ainsi des femmes ? Sont-ils recrutés chez les satanistes : comment ne pas se poser la question après avoir vu sur France 2 un commando du COS exhibant un blouson HELL FEST dans les premiers jours d’opération au Mali et après l’annonce de l’opération LUCIFER ABC par la DGSE début 1994 ? Nuit de Cristal et étoile jaune (le délit de T-shirt) pour la France qui porte la France selon TODD et LEBRAS dans leur dernier ouvrage « Le Mystère français ». Si oui : allons-nous vers un régime de type Ukraine ? La corruption, chez nous, est déjà massive depuis 30 ans (2).

Le Totalitarisme Français est une société secrète au grand jour au sens d’Hannah ARENDT, avec sa Loge P2-Société de Thulé, son Reichsicherheitshauptamt et ses Heydrich, ses SS gnostiques-lucifériens, ses SA satanistes, ses ROEHM de Mourmelon, ses fonctions régaliennes de type République de Weimar à l’agonie, son armée de réserves de barbares fabriqués à échelle industrielle, ses rituels létaux et barbares d’ALEGRE à Outreau, sa Légion Condor et ses génocides françafricains à la chaîne à 10 millions de morts. Pour cornaquer une Société de Thulé, il faut 3-4 personnes, pour un génocide type SHOAH-Rwanda, une trentaine de personnes, pour les exécutions sur fichiers, type Nuit des Longs Couteaux ou 7 avril 1994, il suffit de quelques centaines de prétoriens, pour la police politique de type STASI, il suffit de contrôler la hiérarchie et quelques milliers d’hommes de main de profil SA, pour les colonnes infernales type Vendée ou Rwanda, il suffit de laisser carte blanche aux pervers formatés en masse par le tsunami occultiste-sataniste-sadomaso consumériste et médiatique. La France compte 15% de pervers, selon les dossiers sur le sujet. Le contrôle totalitaire de l’appareil régalien (HITLER s’est emparé de l’Allemagne et de l’Autriche par le contrôle des ministères de l’Intérieur : la mise sous contrôle des ministères de l’Intérieur et de la Défense en France aujourd’hui est documentée officiellement par le Figaro Magazine du 7/12/12 page 42), des tireurs de ficelles aux assermentés des sociétés secrètes et aux tenus par le chantage, est transparent.

C’EST L’EMPRISE COLOSSALE ET LETALE (ASSASSINATS), STALINIENNE (voir HERRIOT et l’HOLODOMOR), DE L’ETOUFFEMENT DES RITUELS PEDOCRIMINELS LETAUX ET BARBARES, D’ALEGRE A OUTREAU, ET DU GENOCIDE DU RWANDA QUI QUALIFIE LE TOTALITARISME FRANCAIS ET L’ETAT D’ALERTE ROUGE.

Le Totalitarisme Français Loge P2-Société de Thulé est classiquement fondé sur la désolation totalitaire de masse du peuple au sens d’Hannah ARENDT ( plus de 4 Français sur 10 ne se chauffent plus correctement aujourd’hui). Pour passer de l’anomie (absence de règles) à l’amok (état de fureur homicide), il ne faut, en France, qu’allumer l’étincelle : la Loge P2-Société de Thulé Totalitaire Française (qui a un palmarès de casseroles létales et barbares à rendre jaloux HITLER, STALINE et MAO) est là pour allumer la mèche, comme au Rwanda !

L’anomie, soigneusement cultivée (2) depuis 30 ans, et les génocides françafricains, galops d’essai à 10 millions de morts, préfigurent un amok de type Rwanda en France sur la base de l’annonce prémonitoire de GOUTEUX, qui en connaissait un rayon sur le sujet. La Loge P2-Société de Thulé est son catalyseur, hoquet du nazisme et de la SHOAH.

Décodage du système :

http://www.youtube.com/watch?v=EAKnYQZut7U

http://www.youtube.com/watch?v=z4Y0kLc346Y

http://www.youtube.com/watch?v=WTFPphpT9pY

http://www.youtube.com/watch?v=mI1iKliR-O0

http://www.youtube.com/watch?v=HwijolX0bAs

http://www.youtube.com/watch?v=Pux3B82ElZY

http://www.youtube.com/watch?v=g8WRXg_7Xe4

http://www.youtube.com/watch?v=nuLCgq7OlA4

http://www.youtube.com/watch?v=bv6JPjTXBkY

http://www.youtube.com/watch?v=vAlP9b1uzYE

http://www.youtube.com/watch?v=ES51b1zBmLM

– « Seduced by Death: Doctors, Patients, and the Dutch Cure » par Herbert HENDIN, sur l’euthanazie, hoquet du cœur et de la racine de la SHOAH.

– « Je suis debout L’aîné des enfants d’Outreau sort du silence » par Chérif DELAY avec Serge GARDE.

– « Les cultes de l’enfer » de Dominique CELLURA sur le satanisme, coeur du système France aujourd’hui, complété par « Au Cameroun de Paul Biya » de Fanny PIGEAUD, pages 110-118, sur le fait que tout le monde, hommes, femmes et enfants, passe à la casserole sacrificielle sataniste létale avec actes de barbarie.

« B … comme barbouzes » de Patrice CHAIROFF et le DVD « La Françafrique » de Patrick BENQUET : la France Totalitaire Génocideuse est issue du SAC et de FOCCART

– « Escadrons de la mort, l’école française » de Marie-Monique Robin qui décrit le RSHA, le Reichsicherheitshauptamt français

– « La mafia des sectes » de Bruno FOUCHEREAU sur « LUCIFER ABC » qui décode le génocide du Rwanda

– « Le Guide des sociétés secrètes » de Jean-Pierre BAYARD (expert encyclopédique de la franc-maçonnerie et auteur d’un ouvrage sur « Les pactes sataniques ») qui dresse le tableau de la nébuleuse occultiste qui a mis la France sous contrôle

– « La sorcellerie au cœur de la République » de Sylvie JUMEL, énarque

– « L’affaire Alègre, la vérité assassinée » de Gilles SOUILLES sur l’omerta systématique sur les rituels de pouvoir avec viols, supplices et massacres

– « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART et « Cult and ritual abuse » de James Randall NOBLITT et Pamela Sue PERSKIN, sur le versant pédocriminalité rituelle : la pédocriminalité sera revendiquée après l’euthanazie

– « Retour à Outreau Contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle » de Jacques THOMET, l’auteur prenant ses distances avec Alain SORAL dans l’introduction.

– « Les disparus de Mourmelon » de Eric BELLAHOUEL, sur les RHOEM français.

– « La France au coeur du génocide des Tutsi » de Jacques MOREL sur la décinaison logistique de « LUCIFER ABC » avec le sorcier du couple HABYARIMANA et « Noir Chirac » de VERSCHAVE sur le génocide officiellement maçonnique, avec complicité active de l’ONU, du Congo-Brazzaville-Beach.

– « Hitler et l’Ordre Noir » d’André BRISSAUD, « Les racines occultistes du nazisme » de Nicholas GOODRICK-CLARKE, « Hitler et les sociétés secrètes. Les sources occultes du nazisme » de René ALLEAU, sur le Satanisme Au Grand Jour comme hoquet du nazisme.

– « Lucifer dethroned » de William & Sharon SCHNOEBELEN confirme « Lucifer démasqué » de Jean KOSTKA/Jules DOINEL, après 100 ans d’aveuglement lié à l’intox experte de TAXIL : les loges bleues sont le paravent de la nébuleuse occultiste et de son noyau sataniste létal tireur de ficelles des génocides.

– « La répression pour tous ? » de François BILLOT de LOCHNER, sur le totalitarisme stalinien (et nazi page 98)  aujourd’hui en France.

(2) Massacres DUTROUX DEFI Nice Antibes Perpignan, ALEGRE, Angers et Outreau, FOURNIRET en son château à vitre sans tain évacuant sa femme après chaque enlèvement, CHANAL et les disparus de Mourmelon, disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, SANTOUS, TREGOUET, JAMBERT, BORREL, JPK COURAUD, Barbara COLL, BEREGOVOY, GROSSOUVRE (qui avait prévenu MOBUTU de ne pas prendre l’avion d’HABYARIMANA), génocides du Burundi-Rwanda-Bisesero-Kivu-Zaïre-Congo-Brazzaville (officiellement guerre GO contre GLNF)-Beach à 8 millions de morts selon Pierre PEAN page 9 de « Carnages » en haut, maraboutages de Verschave, Gouteux, Kropp, Des Forges, Jean Pierre(série statistique hors norme)…

Affaires de l’Observatoire, des piastres, des fuites, Ben Barka, massacre des harkis, génocide des Ibos au Biafra, tuerie d’Auriol, Foncière des Champs-Elysées, Aranda, avions renifleurs, Irlandais de Vincennes, écoutes illégales du président et de ses prétoriens, Carrefour du développement, URBA-GRACCO, SAGES, Gaudino et la mafia des tribunaux de commerce, EUROCEF, EUROCEN et assassinat du policier Santous, Pacary Méry, affaire Schuller-Maréchal, COGEDIM, Carcassonne, Draguignan, Century, cliniques de Marseille, Canson, HLM de Paris, du Gard et des Alpes-Maritimes, cliniques de Marseille, Lycées de l’Ile de France, conseils généraux du Gard, des Alpes-Maritime et de l’Essonne, Joséphine, Vibrachoc, Société Générale, Triangle, Crédit Lyonnais, La Chapelle d’Arblay, CFAO, Executive Life, Française des Jeux, autoamnistie, Yanacocha, GMF, MNEF, CREF, PREFON, CRH, UGAP, enveloppes illégales des fonctionnaires des Finances (cf Mathias Emmerich « La République prodigue » page 67), Luchaire, Krajina, extinction des puits de pétrole et indemnité de guerre du Golfe, Elf, héritage Giacometti, sous-marins de Karachi, frégates de Taiwan et d’Arabie Séoudite SAWARI I et II, Mouette, Bugaled Breizh, Shola et SLBS, contrat Shahine, chars Leclerc, pétrole contre nourriture, Angolagate, comités d’entreprise RATP, EDF et Air France, TGV, fonds secrets, questure de la Ville de Paris, fraude électorale à Paris, Marcel+Serge, emplois fictifs Ville de Paris-Air France-CRI, condamnations de Chirac et Mauroy, marchés de l’eau, sang contaminé, Mediator et Isoméride, prothèses PIP, Sanofi Pasteur, ARC, SPA, Nice, Grenoble, Lyon, Angoulême, Perben Aubert, Voirain, Verita, Renard/Cannes/Laurent le Magnifique, Piat, Arrecks, arsenal de Toulon, hélice et arbre de transmission du Charles de Gaulle, Sébastien Pisani, techniciens de la DCN tués à Karachi, pilotes militaires français de l’avion de Juvénal Habyarimana, trahison d’Etat pour le raid des Etendard sur la Bekaa, pompiers volontaires de Loriol, UIMM et 1%, réseau de corruption de Perpignan (« Les frères invisibles » page 231), héritage Canson, réseaux de spoliation de Lyon (cf « Les frères invisibles » pages 285-292 : un franc-maçon est spolié par des francs-maçons), Montpellier, Bordeaux et Marseille (Apollonia), gendarmes de Rivesaltes, déchets de Marseille, frères GUERINI, faux diplômes de l’université de Toulon, Hauts de Seine, Thénardier 1 2 3, Corbeil, partenariats public-privé, cession des autoroutes, Sénat, Flosse, milice GIP, assassinat du journaliste JPK Couraud, Société Générale bis avec Kerviel, Caisse d’Epargne, Cahuzac et Augier, fraude fiscale, son suivi en tant que ministre du Budget plus pots de vin du cabinet Evin, Liévin et fédération PS du Pas-de-Calais, OffshoreLeaks-Crédit Agricole-BNP-notables, frais d’enquête Guéant et cadres du ministère de l’Intérieur, Corbeil, ENSP de St Cyr au Mont d’Or, BAC nord de Marseille, dommages et intérêts demandés contre P.Pichon, arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-BREDIN-MAZEAUD-LAGARDE-RICHARD, logiciel Louvois (0,5 Md€) et dossier médical personnel de la Sécu (0,5 à 1 Md€), disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, Fourniret et son château, confinement absolu des rituels de pouvoir satanistes avec massacres, viols et actes de barbarie AMIDLISA-Var, Outreau, Paris, Ardèche, Tournon , assassinat de Géraldine Giraud et de son amie, Alègre, Dutroux Nice Antibes DEFI Perpignan, Institut de danse de Grasse, Chanal, Angers, le juge pédocriminel qui jugeait ses pairs pédocriminels au CSM Conseil Supérieur de la Magistrature, Germanos, ministre pédocriminel au Maroc, Glencross, Doucé, reproche de Bauer à Royal d’être rétrograde en matière de pédophilie à l’été 2006 dans Aujourd’hui en France, harcèlement des gendarmes De Baets, Willy Holvoet, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel, Mechain, faisandage et mésusage du fichier STIC, harcèlement de Pichon, scandale de l’IGS, BAC nord de Marseille, génocides Biafra, pays Bamiléké, Burundi, Rwanda [Thierry DESJARDINS « La décomposition française » page 113 : « … plus personne ne croit aujourd’hui que Bérégovoy et Grossouvre se soient, eux, suicidés…; page 114 : « … « intransportable »… Bérégovoy est mort pendant le transport… »], Kivu, Congo-Brazzaville, rôle de l’ONU dans les génocides, maraboutages des élections présidentielles [Eric BRANCA Arnaud FOLCH « Histoire secrète de la droite » page 10-11 et Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République »]…

Affaire Eurocen, au coeur de la Préfecture de Police de Paris 0,5 milliard de francs (« l’affaire Eurocen… impliquait profondément l’interloge maçonnique de la police » [qui comporte 2 niveaux selon « Les frères invisibles »] selon Gaetner cité par « Les frères invisibles » p 346). Un milliard de francs de délit d’initié est cité pour l’affaire Société Générale, un milliard de francs de 83 à 89 pour les associations paramunicipales de Nice (« Les frères invisibles » p 95), 1 milliard de francs de marchés irréguliers pour l’UGAP (Monde 22/9/99). Air Liberté 1 milliard. Jean-Pierre chiffre les pots de vin à 1,6 milliards dans l’affaire MGM-SASEA/Crédit Lyonnais. Urba : 1,2 milliard (Montaldo « Rendez l’argent » p299) et affaires du RPR environ 1 milliard (Valdiguié « Notre honorable président » p145). Crédit Agricole de l’Yonne 2 milliards (« Disparus de l’Yonne » p126-127). Le Point du 23/3/01 mentionne de 1 à 2 milliards de détournements pour le seul arsenal de Toulon sans compter les autres arsenaux. Selon Tous contribuables n°15 de janvier 2003 : « Au total, le coût des gabegies devrait s’élever pour l’Etat à 1,2 milliard d’euros… » (près de 8 milliards de francs) pour la DCN. Pour le Monde du 21/12/2000 les détournements de Sirven à Elf se montent à 3,5 milliards. Surfacturations du TGV et des lycées d’Ile de France: 4,5 milliards. GMF : 9 milliards (« Les frères invisibles » page 315). Calvi et Pfister, dans « Le repas des fauves », mentionnent : après les bien timorés travaux de la commission d’enquête parlementaire sur le Crédit lyonnais, Charles de Courson, député UDF de la Marne, avait indiqué, en mars 1997, devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale, que « les détournements avérés des cadres ou des dirigeants » de la banque publique pouvaient être estimés à 5 milliards de francs [Express 2/4/98 p93 : « L’affaire du Crédit Lyonnais est une succession de renvois d’ascenseurs maçons. C’est explosif. » ; Express 19/4/01 p86 : le président du CDR est maçon « pour de bon »]. Angolagate 1 milliard de commissions et lien avec génocide selon l’abbé Pierre. Minearbitrage d’or de Yanacocha : « perte » de 4 milliards. « 2,3 milliards de francs versés… rétro-commissions… d’un contrat de vente de navires passé avec le Koweit en 1995… » (« Scandales à l’Elysée » p254). Contrat Shahine avec l’Arabie Séoudite : 1,75 milliards de francs (« Noir Chirac » de Verschave p 186). Frégates d’Arabie Séoudite : 2,5 milliards de francs de rétro-commissions (9,84 milliards de francs selon « Noir Chirac » de Verschave p 186). Arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-Bredin-Mazeaud-Lagarde-Richard-Guéant-Sarko : 400 millions d’euros. Taiwan 5 milliards de francs de retrocommissions (Monde 7/12/2000 « de droite et de gauche » selon Dumas, Figaro 23/4/2001, confirmé par le Monde du 30/10/2001 sur la découverte de 5 milliards (en fait 2,8 milliards de dollars ont transité, soit près de 17 milliards de francs) sur le compte suisse de Wang pour les frégates de Thomson, les Mirage et missiles de Dassault, SNECMA et Matra). CCR /Rochefort Finances 1 milliard. Apollonia 1 milliard d’euros soit 6,56 milliards de francs. Corse : Crédit Agricole 0,9 milliard (« Crédit Agricole hors la loi ? » Izambert), coût du terrorisme 5 milliards, pompage annuel de la métropole 12,6 milliards (B.Bonnet « Préfet en Corse » p191). Point 23/5/03 p87 : « Le char Leclerc – et le contrat abracadabrantesque avec les Emirats – est le principal responsable des pertes gigantesques de Giat Industries (4 milliards d’euros depuis 1990!). » soit 26 milliards de francs. En février 2000, coup de théâtre : Abdallah Mutawa, l’unique interlocuteur du GIAT aux Emirats, est placé en résidence surveillée. La rumeur évoque de possibles actes de corruption. (Libération 8/4/03). Une partie des fabuleuses avances du contrat a servi a spéculer sur le marché des capitaux, ce qui s’est soldé par plus de 2 milliards de perte. Affaire Apollonia 1 milliard d’euros. L’analogie systémique avec Yanacocha questionne comme les 1,2 milliards de commissions de Technip TSKJ pour Bonny Island au Nigeria (Figaro 2/6/03 p12).Les détournements/rétro-commissions dépassent-ils 50 milliards de francs au sommet de l’Etat : la question principale étant, combien pour les 200 milliards [payés en grande partie par nos impôts] et les deux incendies du Crédit Lyonnais (« Les frères invisibles » pages 312-314, « Noir Chirac » p 73-145-186-233-237 ; le Point 7/2/98 et 16/1/99 ; Laske « Ils se croyaient intouchables » pages 101 et 120 à 127 ; Lascoumes « Corruptions » page 68 et Eva Joly « Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ? » page 268, ; Figaro 23/4/2001 ; en pages 232-233 de « Noir Chirac » Verschave boucle l’affaire Joséphine levée par Montaldo, avec les vrais-faux billets de Bahrein au Tchad (!) : « L’un des intermédiaires arrêtés à Paris, Claude Sokolovitch, a déclaré que le deal envisagé visait à conclure les échanges de milliards entre Paris et la péninsule arabique amorcés en 1983 lors d’une méga opération financière Joséphine. La connaissance qu’a Jacques Chirac de ce montage explosif est aussi grande que son intimité avec Rafic Hariri, l’un des chefs artificiers de cette « USINE A GAZ » A LAQUELLE EST MENOTTE UN LARGE ECHANTILLON DE LEADERS POLITIQUES FRANCAIS. » ?…) ? »

Taïwan connection » p 59 : rétrocommissions « … 70% POUR CEUX QUI SONT AU POUVOIR ET 30% POUR CEUX DE L’OPPOSITION … ». Le Floch-Prigent (Monde du 13/11/03 p 16) : « … « Je m’en suis ouvert au président François Mitterrand, qui m’a dit qu’il vaudrait mieux REEQUILIBRER LES CHOSES, SANS TOUTEFOIS OUBLIER LE RPR »… »

LA CORRUPTION FAIT PERDRE A L’ETAT 98,4 MILLIARDS DE RECETTES/AN (Point 25/10/02 p 44, source Service Central de Prévention de la Corruption). VERSCHAVE CHIFFRE, DANS « NOIR CHIRAC » p 73, A 131 MILLIARDS/AN LES « MARGES NON OFFICIELLES DEGAGEES » (Françafrique, armement, nucléaire, pétrole, finance, jeux…). Sur la base de ces chiffres la France fait largement mieux que la Grèce : « … Selon un récent rapport parlementaire, de 1975 à 2008, ce sont plus de 200 milliards qui ont été détournés par les politiques sous forme de commissions occultes sur les gros contrats commerciaux… » Source Aujourd’hui en France 31/10/11 page 12 en haut à droite. Fraude à la TVA : 10 Mds€/an en France et 100 Mds€/an en Europe. Fraude à la TVA sur les droits de pollution : 1,6 Md€ en France, 10 à 20 Mds€ en Europe (source « Carbone connexion Le casse du siècle » page 214)…

Subprimes (France : opérations des banques garanties par l’État pour 320 milliards d’euros et aide à la recapitalisation des banques pour 40 milliards d’euros. Le 7 janvier 2009 en France, le chef de l’État annonce un nouveau soutien aux banques d’un montant estimé à 10,5 millards d’Euros. Source Wikipedia ). Emprunts toxiques (18,8 milliards d’euros selon la commission parlementaire) avec plantage de DEXIA, façon Crédit Lyonnais-bis, avec une facture de 12 à 17 milliards d’euros (« Dexia, une banque toxique » Nicolas CORI et Catherine LE GALL page 196) et 15 milliards selon le Canard du 29/1/14 p1, faisandage du LIBOR et de l’EURIBOR par les banques en bande organisée. PPP 20 milliards d’euros selon le Canard du 29/1/14 p4.

POUR JEAN-LUC TOULY DANS “LE VRAI POUVOIR D’UN CITOYEN” PAGE 158 : “… LE CHIFFRAGE DU COUT DE LA CORRUPTION SUR LES MARCHES PUBLICS EST DE L’ORDRE DE 30 MILLIARDS D’EUROS. CE MONTANT S’AJOUTE A CELUI DE LA FRAUDE QUI EST DU MEME ORDRE…”

POUR ANTOINE PEILLON, JOURNALISTE (DOS DE COUVERTURE DE SON LIVRE “CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT A LA FRANCE”) : “600 MILLIARDS D’EUROS : C’EST LA SOMME ASTRONOMIQUE QUI SE CACHE DEPUIS DES DECENNIES DANS LES PARADIS FISCAUX, SOIT PRES DE 10% DU PATRIMOINE DES FRANCAIS…”


VALLS va-t-il encager les huissiers et les avocats rue de l’Evangile et les intégrer, eux-aussi, dans le fichage de masse via la nasse ?

Permalien de l'image intégrée

« François n’a pas d’affect » Valérie TRIERWEILER lors de la campagne électorale.

« Il est insaisissable », reconnaît Thomas, le propre fils du président.

Le président apparaît comme « rarement attentif aux autres ».

« Quand il a quitté la rue de Solferino, il ne s’est jamais occupé de recaser ceux qui avaient travaillé pour lui ».

Source Aujourd’hui en France  17/1/2014 page 4 en bas

Le Totalitarisme Français est une société secrète au grand jour au sens d’Hannah ARENDT, avec sa Loge P2-Société de Thulé, son Reichsicherheitshauptamt et ses Heydrich, ses SS gnostiques-lucifériens, ses SA satanistes, ses ROEHM de Mourmelon, ses fonctions régaliennes de type République de Weimar à l’agonie, son armée de réserves de barbares fabriqués à échelle industrielle, ses rituels létaux et barbares d’ALEGRE à Outreau, sa Légion Condor et ses génocides françafricains à la chaîne à 10 millions de morts. Pour cornaquer une Société de Thulé, il faut 3-4 personnes, pour un génocide type SHOAH-Rwanda, une trentaine de personnes, pour les exécutions sur fichiers, type Nuit des Longs Couteaux ou 7 avril 1994, il suffit de quelques centaines de prétoriens, pour la police politique de type STASI, il suffit de contrôler la hiérarchie et quelques milliers d’hommes de main de profil SA, pour les colonnes infernales type Vendée ou Rwanda, il suffit de laisser carte blanche aux pervers formatés en masse par le tsunami occultiste-sataniste-sadomaso consumériste et médiatique. La France compte 15% de pervers, selon les dossiers sur le sujet. Le contrôle totalitaire de l’appareil régalien (HITLER s’est emparé de l’Allemagne et de l’Autriche par le contrôle des ministères de l’Intérieur : la mise sous contrôle des ministères de l’Intérieur et de la Défense en France aujourd’hui est documentée officiellement par le Figaro Magazine du 7/12/12 page 42), des tireurs de ficelles aux assermentés des sociétés secrètes et aux tenus par le chantage, est transparent.

C’EST L’EMPRISE COLOSSALE ET LETALE (ASSASSINATS), STALINIENNE (voir HERRIOT et l’HOLODOMOR), DE L’ETOUFFEMENT DES RITUELS PEDOCRIMINELS LETAUX ET BARBARES, D’ALEGRE A OUTREAU, ET DU GENOCIDE DU RWANDA QUI QUALIFIE LE TOTALITARISME FRANCAIS ET L’ETAT D’ALERTE ROUGE.

Le Totalitarisme Français Loge P2-Société de Thulé est classiquement fondé sur la désolation totalitaire de masse du peuple au sens d’Hannah ARENDT ( plus de 4 Français sur 10 ne se chauffent plus correctement aujourd’hui). Pour passer de l’anomie (absence de règles) à l’amok (état de fureur homicide), il ne faut, en France, qu’allumer l’étincelle : la Loge P2-Société de Thulé Totalitaire Française (qui a un palmarès de casseroles létales et barbares à rendre jaloux HITLER, STALINE et MAO) est là pour allumer la mèche, comme au Rwanda !

L’anomie, soigneusement cultivée (1) depuis 30 ans, et les génocides françafricains, galops d’essai à 10 millions de morts, préfigurent un amok de type Rwanda en France sur la base de l’annonce prémonitoire de GOUTEUX, qui en connaissait un rayon sur le sujet. La Loge P2-Société de Thulé est son catalyseur, hoquet du nazisme et de la SHOAH.

Décodage du système :

http://www.youtube.com/watch?v=EAKnYQZut7U

http://www.youtube.com/watch?v=z4Y0kLc346Y

http://www.youtube.com/watch?v=WTFPphpT9pY

http://www.youtube.com/watch?v=mI1iKliR-O0

http://www.youtube.com/watch?v=HwijolX0bAs

http://www.youtube.com/watch?v=Pux3B82ElZY

http://www.youtube.com/watch?v=g8WRXg_7Xe4

http://www.youtube.com/watch?v=nuLCgq7OlA4

http://www.youtube.com/watch?v=bv6JPjTXBkY

http://www.youtube.com/watch?v=vAlP9b1uzYE

http://www.youtube.com/watch?v=ES51b1zBmLM

– « Seduced by Death: Doctors, Patients, and the Dutch Cure » par Herbert HENDIN, sur l’euthanazie, hoquet du cœur et de la racine de la SHOAH.

– « Je suis debout L’aîné des enfants d’Outreau sort du silence » par Chérif DELAY avec Serge GARDE.

– « Les cultes de l’enfer » de Dominique CELLURA sur le satanisme, coeur du système France aujourd’hui, complété par « Au Cameroun de Paul Biya » de Fanny PIGEAUD, pages 110-118, sur le fait que tout le monde, hommes, femmes et enfants, passe à la casserole sacrificielle sataniste létale avec actes de barbarie.

« B … comme barbouzes » de Patrice CHAIROFF et le DVD « La Françafrique » de Patrick BENQUET : la France Totalitaire Génocideuse est issue du SAC et de FOCCART

– « Escadrons de la mort, l’école française » de Marie-Monique Robin qui décrit le RSHA, le Reichsicherheitshauptamt français

– « La mafia des sectes » de Bruno FOUCHEREAU sur « LUCIFER ABC » qui décode le génocide du Rwanda

– « Le Guide des sociétés secrètes » de Jean-Pierre BAYARD (expert encyclopédique de la franc-maçonnerie et auteur d’un ouvrage sur « Les pactes sataniques ») qui dresse le tableau de la nébuleuse occultiste qui a mis la France sous contrôle

– « La sorcellerie au cœur de la République » de Sylvie JUMEL, énarque

– « L’affaire Alègre, la vérité assassinée » de Gilles SOUILLES sur l’omerta systématique sur les rituels de pouvoir avec viols, supplices et massacres

– « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART et « Cult and ritual abuse » de James Randall NOBLITT et Pamela Sue PERSKIN, sur le versant pédocriminalité rituelle : la pédocriminalité sera revendiquée après l’euthanazie

– « Retour à Outreau Contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle » de Jacques THOMET, l’auteur prenant ses distances avec Alain SORAL dans l’introduction.

– « Les disparus de Mourmelon » de Eric BELLAHOUEL, sur les RHOEM français.

– « La France au coeur du génocide des Tutsi » de Jacques MOREL sur la décinaison logistique de « LUCIFER ABC » avec le sorcier du couple HABYARIMANA et « Noir Chirac » de VERSCHAVE sur le génocide officiellement maçonnique, avec complicité active de l’ONU, du Congo-Brazzaville-Beach.

– « Hitler et l’Ordre Noir » d’André BRISSAUD, « Les racines occultistes du nazisme » de Nicholas GOODRICK-CLARKE, « Hitler et les sociétés secrètes. Les sources occultes du nazisme » de René ALLEAU, sur le Satanisme Au Grand Jour comme hoquet du nazisme.

– « Lucifer dethroned » de William & Sharon SCHNOEBELEN confirme « Lucifer démasqué » de Jean KOSTKA/Jules DOINEL, après 100 ans d’aveuglement lié à l’intox experte de TAXIL : les loges bleues sont le paravent de la nébuleuse occultiste et de son noyau sataniste létal tireur de ficelles des génocides.

– « La répression pour tous ? » de François BILLOT de LOCHNER, sur le totalitarisme stalinien (et nazi page 98)  aujourd’hui en France.

(1) Massacres DUTROUX DEFI Nice Antibes Perpignan, ALEGRE, Angers et Outreau, FOURNIRET en son château à vitre sans tain évacuant sa femme après chaque enlèvement, CHANAL et les disparus de Mourmelon, disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, SANTOUS, TREGOUET, JAMBERT, BORREL, JPK COURAUD, Barbara COLL, BEREGOVOY, GROSSOUVRE (qui avait prévenu MOBUTU de ne pas prendre l’avion d’HABYARIMANA), génocides du Burundi-Rwanda-Bisesero-Kivu-Zaïre-Congo-Brazzaville (officiellement guerre GO contre GLNF)-Beach à 8 millions de morts selon Pierre PEAN page 9 de « Carnages » en haut, maraboutages de Verschave, Gouteux, Kropp, Des Forges, Jean Pierre(série statistique hors norme)…

Affaires de l’Observatoire, des piastres, des fuites, Ben Barka, massacre des harkis, génocide des Ibos au Biafra, tuerie d’Auriol, Foncière des Champs-Elysées, Aranda, avions renifleurs, Irlandais de Vincennes, écoutes illégales du président et de ses prétoriens, Carrefour du développement, URBA-GRACCO, SAGES, Gaudino et la mafia des tribunaux de commerce, EUROCEF, EUROCEN et assassinat du policier Santous, Pacary Méry, affaire Schuller-Maréchal, COGEDIM, Carcassonne, Draguignan, Century, cliniques de Marseille, Canson, HLM de Paris, du Gard et des Alpes-Maritimes, cliniques de Marseille, Lycées de l’Ile de France, conseils généraux du Gard, des Alpes-Maritime et de l’Essonne, Joséphine, Vibrachoc, Société Générale, Triangle, Crédit Lyonnais, La Chapelle d’Arblay, CFAO, Executive Life, Française des Jeux, autoamnistie, Yanacocha, GMF, MNEF, CREF, PREFON, CRH, UGAP, enveloppes illégales des fonctionnaires des Finances (cf Mathias Emmerich « La République prodigue » page 67), Luchaire, Krajina, extinction des puits de pétrole et indemnité de guerre du Golfe, Elf, héritage Giacometti, sous-marins de Karachi, frégates de Taiwan et d’Arabie Séoudite SAWARI I et II, Mouette, Bugaled Breizh, Shola et SLBS, contrat Shahine, chars Leclerc, pétrole contre nourriture, Angolagate, comités d’entreprise RATP, EDF et Air France, TGV, fonds secrets, questure de la Ville de Paris, fraude électorale à Paris, Marcel+Serge, emplois fictifs Ville de Paris-Air France-CRI, condamnations de Chirac et Mauroy, marchés de l’eau, sang contaminé, Mediator et Isoméride, prothèses PIP, Sanofi Pasteur, ARC, SPA, Nice, Grenoble, Lyon, Angoulême, Perben Aubert, Voirain, Verita, Renard/Cannes/Laurent le Magnifique, Piat, Arrecks, arsenal de Toulon, hélice et arbre de transmission du Charles de Gaulle, Sébastien Pisani, techniciens de la DCN tués à Karachi, pilotes militaires français de l’avion de Juvénal Habyarimana, trahison d’Etat pour le raid des Etendard sur la Bekaa, pompiers volontaires de Loriol, UIMM et 1%, réseau de corruption de Perpignan (« Les frères invisibles » page 231), héritage Canson, réseaux de spoliation de Lyon (cf « Les frères invisibles » pages 285-292 : un franc-maçon est spolié par des francs-maçons), Montpellier, Bordeaux et Marseille (Apollonia), gendarmes de Rivesaltes, déchets de Marseille, frères GUERINI, faux diplômes de l’université de Toulon, Hauts de Seine, Thénardier 1 2 3, Corbeil, partenariats public-privé, cession des autoroutes, Sénat, Flosse, milice GIP, assassinat du journaliste JPK Couraud, Société Générale bis avec Kerviel, Caisse d’Epargne, Cahuzac et Augier, fraude fiscale, son suivi en tant que ministre du Budget plus pots de vin du cabinet Evin, Liévin et fédération PS du Pas-de-Calais, OffshoreLeaks-Crédit Agricole-BNP-notables, frais d’enquête Guéant et cadres du ministère de l’Intérieur, Corbeil, ENSP de St Cyr au Mont d’Or, BAC nord de Marseille, dommages et intérêts demandés contre P.Pichon, arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-BREDIN-MAZEAUD-LAGARDE-RICHARD, logiciel Louvois (0,5 Md€) et dossier médical personnel de la Sécu (0,5 à 1 Md€), disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, Fourniret et son château, confinement absolu des rituels de pouvoir satanistes avec massacres, viols et actes de barbarie AMIDLISA-Var, Outreau, Paris, Ardèche, Tournon , assassinat de Géraldine Giraud et de son amie, Alègre, Dutroux Nice Antibes DEFI Perpignan, Institut de danse de Grasse, Chanal, Angers, le juge pédocriminel qui jugeait ses pairs pédocriminels au CSM Conseil Supérieur de la Magistrature, Germanos, ministre pédocriminel au Maroc, Glencross, Doucé, reproche de Bauer à Royal d’être rétrograde en matière de pédophilie à l’été 2006 dans Aujourd’hui en France, harcèlement des gendarmes De Baets, Willy Holvoet, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel, Mechain, faisandage et mésusage du fichier STIC, harcèlement de Pichon, scandale de l’IGS, BAC nord de Marseille, génocides Biafra, pays Bamiléké, Burundi, Rwanda [Thierry DESJARDINS « La décomposition française » page 113 : « … plus personne ne croit aujourd’hui que Bérégovoy et Grossouvre se soient, eux, suicidés…; page 114 : « … « intransportable »… Bérégovoy est mort pendant le transport… »], Kivu, Congo-Brazzaville, rôle de l’ONU dans les génocides, maraboutages des élections présidentielles [Eric BRANCA Arnaud FOLCH « Histoire secrète de la droite » page 10-11 et Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République »]…

Affaire Eurocen, au coeur de la Préfecture de Police de Paris 0,5 milliard de francs (« l’affaire Eurocen… impliquait profondément l’interloge maçonnique de la police » [qui comporte 2 niveaux selon « Les frères invisibles »] selon Gaetner cité par « Les frères invisibles » p 346). Un milliard de francs de délit d’initié est cité pour l’affaire Société Générale, un milliard de francs de 83 à 89 pour les associations paramunicipales de Nice (« Les frères invisibles » p 95), 1 milliard de francs de marchés irréguliers pour l’UGAP (Monde 22/9/99). Air Liberté 1 milliard. Jean-Pierre chiffre les pots de vin à 1,6 milliards dans l’affaire MGM-SASEA/Crédit Lyonnais. Urba : 1,2 milliard (Montaldo « Rendez l’argent » p299) et affaires du RPR environ 1 milliard (Valdiguié « Notre honorable président » p145). Crédit Agricole de l’Yonne 2 milliards (« Disparus de l’Yonne » p126-127). Le Point du 23/3/01 mentionne de 1 à 2 milliards de détournements pour le seul arsenal de Toulon sans compter les autres arsenaux. Selon Tous contribuables n°15 de janvier 2003 : « Au total, le coût des gabegies devrait s’élever pour l’Etat à 1,2 milliard d’euros… » (près de 8 milliards de francs) pour la DCN. Pour le Monde du 21/12/2000 les détournements de Sirven à Elf se montent à 3,5 milliards. Surfacturations du TGV et des lycées d’Ile de France: 4,5 milliards. GMF : 9 milliards (« Les frères invisibles » page 315). Calvi et Pfister, dans « Le repas des fauves », mentionnent : après les bien timorés travaux de la commission d’enquête parlementaire sur le Crédit lyonnais, Charles de Courson, député UDF de la Marne, avait indiqué, en mars 1997, devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale, que « les détournements avérés des cadres ou des dirigeants » de la banque publique pouvaient être estimés à 5 milliards de francs [Express 2/4/98 p93 : « L’affaire du Crédit Lyonnais est une succession de renvois d’ascenseurs maçons. C’est explosif. » ; Express 19/4/01 p86 : le président du CDR est maçon « pour de bon »]. Angolagate 1 milliard de commissions et lien avec génocide selon l’abbé Pierre. Minearbitrage d’or de Yanacocha : « perte » de 4 milliards. « 2,3 milliards de francs versés… rétro-commissions… d’un contrat de vente de navires passé avec le Koweit en 1995… » (« Scandales à l’Elysée » p254). Contrat Shahine avec l’Arabie Séoudite : 1,75 milliards de francs (« Noir Chirac » de Verschave p 186). Frégates d’Arabie Séoudite : 2,5 milliards de francs de rétro-commissions (9,84 milliards de francs selon « Noir Chirac » de Verschave p 186). Arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-Bredin-Mazeaud-Lagarde-Richard-Guéant-Sarko : 400 millions d’euros. Taiwan 5 milliards de francs de retrocommissions (Monde 7/12/2000 « de droite et de gauche » selon Dumas, Figaro 23/4/2001, confirmé par le Monde du 30/10/2001 sur la découverte de 5 milliards (en fait 2,8 milliards de dollars ont transité, soit près de 17 milliards de francs) sur le compte suisse de Wang pour les frégates de Thomson, les Mirage et missiles de Dassault, SNECMA et Matra). CCR /Rochefort Finances 1 milliard. Apollonia 1 milliard d’euros soit 6,56 milliards de francs. Corse : Crédit Agricole 0,9 milliard (« Crédit Agricole hors la loi ? » Izambert), coût du terrorisme 5 milliards, pompage annuel de la métropole 12,6 milliards (B.Bonnet « Préfet en Corse » p191). Point 23/5/03 p87 : « Le char Leclerc – et le contrat abracadabrantesque avec les Emirats – est le principal responsable des pertes gigantesques de Giat Industries (4 milliards d’euros depuis 1990!). » soit 26 milliards de francs. En février 2000, coup de théâtre : Abdallah Mutawa, l’unique interlocuteur du GIAT aux Emirats, est placé en résidence surveillée. La rumeur évoque de possibles actes de corruption. (Libération 8/4/03). Une partie des fabuleuses avances du contrat a servi a spéculer sur le marché des capitaux, ce qui s’est soldé par plus de 2 milliards de perte. Affaire Apollonia 1 milliard d’euros. L’analogie systémique avec Yanacocha questionne comme les 1,2 milliards de commissions de Technip TSKJ pour Bonny Island au Nigeria (Figaro 2/6/03 p12).Les détournements/rétro-commissions dépassent-ils 50 milliards de francs au sommet de l’Etat : la question principale étant, combien pour les 200 milliards [payés en grande partie par nos impôts] et les deux incendies du Crédit Lyonnais (« Les frères invisibles » pages 312-314, « Noir Chirac » p 73-145-186-233-237 ; le Point 7/2/98 et 16/1/99 ; Laske « Ils se croyaient intouchables » pages 101 et 120 à 127 ; Lascoumes « Corruptions » page 68 et Eva Joly « Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ? » page 268, ; Figaro 23/4/2001 ; en pages 232-233 de « Noir Chirac » Verschave boucle l’affaire Joséphine levée par Montaldo, avec les vrais-faux billets de Bahrein au Tchad (!) : « L’un des intermédiaires arrêtés à Paris, Claude Sokolovitch, a déclaré que le deal envisagé visait à conclure les échanges de milliards entre Paris et la péninsule arabique amorcés en 1983 lors d’une méga opération financière Joséphine. La connaissance qu’a Jacques Chirac de ce montage explosif est aussi grande que son intimité avec Rafic Hariri, l’un des chefs artificiers de cette « USINE A GAZ » A LAQUELLE EST MENOTTE UN LARGE ECHANTILLON DE LEADERS POLITIQUES FRANCAIS. » ?…) ? »

Taïwan connection » p 59 : rétrocommissions « … 70% POUR CEUX QUI SONT AU POUVOIR ET 30% POUR CEUX DE L’OPPOSITION … ». Le Floch-Prigent (Monde du 13/11/03 p 16) : « … « Je m’en suis ouvert au président François Mitterrand, qui m’a dit qu’il vaudrait mieux REEQUILIBRER LES CHOSES, SANS TOUTEFOIS OUBLIER LE RPR »… »

LA CORRUPTION FAIT PERDRE A L’ETAT 98,4 MILLIARDS DE RECETTES/AN (Point 25/10/02 p 44, source Service Central de Prévention de la Corruption). VERSCHAVE CHIFFRE, DANS « NOIR CHIRAC » p 73, A 131 MILLIARDS/AN LES « MARGES NON OFFICIELLES DEGAGEES » (Françafrique, armement, nucléaire, pétrole, finance, jeux…). Sur la base de ces chiffres la France fait largement mieux que la Grèce : « … Selon un récent rapport parlementaire, de 1975 à 2008, ce sont plus de 200 milliards qui ont été détournés par les politiques sous forme de commissions occultes sur les gros contrats commerciaux… » Source Aujourd’hui en France 31/10/11 page 12 en haut à droite. Fraude à la TVA : 10 Mds€/an en France et 100 Mds€/an en Europe. Fraude à la TVA sur les droits de pollution : 1,6 Md€ en France, 10 à 20 Mds€ en Europe (source « Carbone connexion Le casse du siècle » page 214)…

Subprimes (France : opérations des banques garanties par l’État pour 320 milliards d’euros et aide à la recapitalisation des banques pour 40 milliards d’euros. Le 7 janvier 2009 en France, le chef de l’État annonce un nouveau soutien aux banques d’un montant estimé à 10,5 millards d’Euros. Source Wikipedia ) et emprunts toxiques (18,8 milliards d’euros selon la commission parlementaire) avec plantage de DEXIA, façon Crédit Lyonnais-bis, avec une facture de 12 à 17 milliards d’euros (« Dexia, une banque toxique » Nicolas CORI et Catherine LE GALL page 196), faisandage du LIBOR et de l’EURIBOR.

POUR JEAN-LUC TOULY DANS “LE VRAI POUVOIR D’UN CITOYEN” PAGE 158 : “… LE CHIFFRAGE DU COUT DE LA CORRUPTION SUR LES MARCHES PUBLICS EST DE L’ORDRE DE 30 MILLIARDS D’EUROS. CE MONTANT S’AJOUTE A CELUI DE LA FRAUDE QUI EST DU MEME ORDRE…”

POUR ANTOINE PEILLON, JOURNALISTE (DOS DE COUVERTURE DE SON LIVRE “CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT A LA FRANCE”) : “600 MILLIARDS D’EUROS : C’EST LA SOMME ASTRONOMIQUE QUI SE CACHE DEPUIS DES DECENNIES DANS LES PARADIS FISCAUX, SOIT PRES DE 10% DU PATRIMOINE DES FRANCAIS…”


VALLS va-t-il encager les musulmans de France rue de l’Evangile et opérer, pour eux aussi, un fichage de masse via la nasse ?

Permalien de l'image intégrée

« François n’a pas d’affect » Valérie TRIERWEILER lors de la campagne électorale.

« Il est insaisissable », reconnaît Thomas, le propre fils du président.

Le président apparaît comme « rarement attentif aux autres ».

« Quand il a quitté la rue de Solferino, il ne s’est jamais occupé de recaser ceux qui avaient travaillé pour lui ».

Source Aujourd’hui en France  17/1/2014 page 4 en bas

Le Totalitarisme Français est une société secrète au grand jour au sens d’Hannah ARENDT, avec sa Loge P2-Société de Thulé, son Reichsicherheitshauptamt et ses Heydrich, ses SS gnostiques-lucifériens, ses SA satanistes, ses ROEHM de Mourmelon, ses fonctions régaliennes de type République de Weimar à l’agonie, son armée de réserves de barbares fabriqués à échelle industrielle, ses rituels létaux et barbares d’ALEGRE à Outreau, sa Légion Condor et ses génocides françafricains à la chaîne à 10 millions de morts. Pour cornaquer une Société de Thulé, il faut 3-4 personnes, pour un génocide type SHOAH-Rwanda, une trentaine de personnes, pour les exécutions sur fichiers, type Nuit des Longs Couteaux ou 7 avril 1994, il suffit de quelques centaines de prétoriens, pour la police politique de type STASI, il suffit de contrôler la hiérarchie et quelques milliers d’hommes de main de profil SA, pour les colonnes infernales type Vendée ou Rwanda, il suffit de laisser carte blanche aux pervers formatés en masse par le tsunami occultiste-sataniste-sadomaso consumériste et médiatique. La France compte 15% de pervers, selon les dossiers sur le sujet. Le contrôle totalitaire de l’appareil régalien (HITLER s’est emparé de l’Allemagne et de l’Autriche par le contrôle des ministères de l’Intérieur : la mise sous contrôle des ministères de l’Intérieur et de la Défense en France aujourd’hui est documentée officiellement par le Figaro Magazine du 7/12/12 page 42), des tireurs de ficelles aux assermentés des sociétés secrètes et aux tenus par le chantage, est transparent.

C’EST L’EMPRISE COLOSSALE ET LETALE (ASSASSINATS), STALINIENNE (voir HERRIOT et l’HOLODOMOR), DE L’ETOUFFEMENT DES RITUELS PEDOCRIMINELS LETAUX ET BARBARES, D’ALEGRE A OUTREAU, ET DU GENOCIDE DU RWANDA QUI QUALIFIE LE TOTALITARISME FRANCAIS ET L’ETAT D’ALERTE ROUGE.

Le Totalitarisme Français Loge P2-Société de Thulé est classiquement fondé sur la désolation totalitaire de masse du peuple au sens d’Hannah ARENDT ( plus de 4 Français sur 10 ne se chauffent plus correctement aujourd’hui). Pour passer de l’anomie (absence de règles) à l’amok (état de fureur homicide), il ne faut, en France, qu’allumer l’étincelle : la Loge P2-Société de Thulé Totalitaire Française (qui a un palmarès de casseroles létales et barbares à rendre jaloux HITLER, STALINE et MAO) est là pour allumer la mèche, comme au Rwanda !

L’anomie, soigneusement cultivée (1), et les génocides françafricains, galops d’essai à 10 millions de morts, préfigurent un amok de type Rwanda en France sur la base de l’annonce prémonitoire de GOUTEUX, qui en connaissait un rayon sur le sujet. La Loge P2-Société de Thulé est son catalyseur, hoquet du nazisme et de la SHOAH.

Décodage du système :

http://www.youtube.com/watch?v=EAKnYQZut7U

http://www.youtube.com/watch?v=z4Y0kLc346Y

http://www.youtube.com/watch?v=WTFPphpT9pY

http://www.youtube.com/watch?v=mI1iKliR-O0

http://www.youtube.com/watch?v=HwijolX0bAs

http://www.youtube.com/watch?v=Pux3B82ElZY

http://www.youtube.com/watch?v=g8WRXg_7Xe4

http://www.youtube.com/watch?v=nuLCgq7OlA4

http://www.youtube.com/watch?v=bv6JPjTXBkY

http://www.youtube.com/watch?v=vAlP9b1uzYE

http://www.youtube.com/watch?v=ES51b1zBmLM

– « Seduced by Death: Doctors, Patients, and the Dutch Cure » par Herbert HENDIN, sur l’euthanazie, hoquet du cœur et de la racine de la SHOAH.

– « Je suis debout L’aîné des enfants d’Outreau sort du silence » par Chérif DELAY avec Serge GARDE.

– « Les cultes de l’enfer » de Dominique CELLURA sur le satanisme, coeur du système France aujourd’hui, complété par « Au Cameroun de Paul Biya » de Fanny PIGEAUD, pages 110-118, sur le fait que tout le monde, hommes, femmes et enfants, passe à la casserole sacrificielle sataniste létale avec actes de barbarie.

« B … comme barbouzes » de Patrice CHAIROFF et le DVD « La Françafrique » de Patrick BENQUET : la France Totalitaire Génocideuse est issue du SAC et de FOCCART

– « Escadrons de la mort, l’école française » de Marie-Monique Robin qui décrit le RSHA, le Reichsicherheitshauptamt français

– « La mafia des sectes » de Bruno FOUCHEREAU sur « LUCIFER ABC » qui décode le génocide du Rwanda

– « Le Guide des sociétés secrètes » de Jean-Pierre BAYARD (expert encyclopédique de la franc-maçonnerie et auteur d’un ouvrage sur « Les pactes sataniques ») qui dresse le tableau de la nébuleuse occultiste qui a mis la France sous contrôle

– « La sorcellerie au cœur de la République » de Sylvie JUMEL, énarque

– « L’affaire Alègre, la vérité assassinée » de Gilles SOUILLES sur l’omerta systématique sur les rituels de pouvoir avec viols, supplices et massacres

– « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART et « Cult and ritual abuse » de James Randall NOBLITT et Pamela Sue PERSKIN, sur le versant pédocriminalité rituelle : la pédocriminalité sera revendiquée après l’euthanazie

– « Retour à Outreau Contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle » de Jacques THOMET, l’auteur prenant ses distances avec Alain SORAL dans l’introduction.

– « Les disparus de Mourmelon » de Eric BELLAHOUEL, sur les RHOEM français.

– « La France au coeur du génocide des Tutsi » de Jacques MOREL sur la décinaison logistique de « LUCIFER ABC » avec le sorcier du couple HABYARIMANA et « Noir Chirac » de VERSCHAVE sur le génocide officiellement maçonnique, avec complicité active de l’ONU, du Congo-Brazzaville-Beach.

– « Hitler et l’Ordre Noir » d’André BRISSAUD, « Les racines occultistes du nazisme » de Nicholas GOODRICK-CLARKE, « Hitler et les sociétés secrètes. Les sources occultes du nazisme » de René ALLEAU, sur le Satanisme Au Grand Jour comme hoquet du nazisme.

– « Lucifer dethroned » de William & Sharon SCHNOEBELEN confirme « Lucifer démasqué » de Jean KOSTKA/Jules DOINEL, après 100 ans d’aveuglement lié à l’intox experte de TAXIL : les loges bleues sont le paravent de la nébuleuse occultiste et de son noyau sataniste létal tireur de ficelles des génocides.

– « La répression pour tous ? » de François BILLOT de LOCHNER, sur le totalitarisme stalinien (et nazi page 98)  aujourd’hui en France.

(1) Massacres DUTROUX DEFI Nice Antibes Perpignan, ALEGRE, Angers et Outreau, FOURNIRET en son château à vitre sans tain évacuant sa femme après chaque enlèvement, CHANAL et les disparus de Mourmelon, disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, SANTOUS, TREGOUET, JAMBERT, BORREL, JPK COURAUD, Barbara COLL, BEREGOVOY, GROSSOUVRE (qui avait prévenu MOBUTU de ne pas prendre l’avion d’HABYARIMANA), génocides du Burundi-Rwanda-Bisesero-Kivu-Zaïre-Congo-Brazzaville (officiellement guerre GO contre GLNF)-Beach à 8 millions de morts selon Pierre PEAN page 9 de « Carnages » en haut, maraboutages de Verschave, Gouteux, Kropp, Des Forges, Jean Pierre (série statistique hors norme)…

Affaires de l’Observatoire, des piastres, des fuites, Ben Barka, massacre des harkis, génocide des Ibos au Biafra, tuerie d’Auriol, Foncière des Champs-Elysées, Aranda, avions renifleurs, Irlandais de Vincennes, écoutes illégales du président et de ses prétoriens, Carrefour du développement, URBA-GRACCO, SAGES, Gaudino et la mafia des tribunaux de commerce, EUROCEF, EUROCEN et assassinat du policier Santous, Pacary Méry, affaire Schuller-Maréchal, COGEDIM, Carcassonne, Draguignan, Century, cliniques de Marseille, Canson, HLM de Paris, du Gard et des Alpes-Maritimes, cliniques de Marseille, Lycées de l’Ile de France, conseils généraux du Gard, des Alpes-Maritime et de l’Essonne, Joséphine, Vibrachoc, Société Générale, Triangle, Crédit Lyonnais, La Chapelle d’Arblay, CFAO, Executive Life, Française des Jeux, autoamnistie, Yanacocha, GMF, MNEF, CREF, PREFON, CRH, UGAP, enveloppes illégales des fonctionnaires des Finances (cf Mathias Emmerich « La République prodigue » page 67), Luchaire, Krajina, extinction des puits de pétrole et indemnité de guerre du Golfe, Elf, héritage Giacometti, sous-marins de Karachi, frégates de Taiwan et d’Arabie Séoudite SAWARI I et II, Mouette, Bugaled Breizh, Shola et SLBS, contrat Shahine, chars Leclerc, pétrole contre nourriture, Angolagate, comités d’entreprise RATP, EDF et Air France, TGV, fonds secrets, questure de la Ville de Paris, fraude électorale à Paris, Marcel+Serge, emplois fictifs Ville de Paris-Air France-CRI, condamnations de Chirac et Mauroy, marchés de l’eau, sang contaminé, Mediator et Isoméride, prothèses PIP, Sanofi Pasteur, ARC, SPA, Nice, Grenoble, Lyon, Angoulême, Perben Aubert, Voirain, Verita, Renard/Cannes/Laurent le Magnifique, Piat, Arrecks, arsenal de Toulon, hélice et arbre de transmission du Charles de Gaulle, Sébastien Pisani, techniciens de la DCN tués à Karachi, pilotes militaires français de l’avion de Juvénal Habyarimana, trahison d’Etat pour le raid des Etendard sur la Bekaa, pompiers volontaires de Loriol, UIMM et 1%, réseau de corruption de Perpignan (« Les frères invisibles » page 231), héritage Canson, réseaux de spoliation de Lyon (cf « Les frères invisibles » pages 285-292 : un franc-maçon est spolié par des francs-maçons), Montpellier, Bordeaux et Marseille (Apollonia), gendarmes de Rivesaltes, déchets de Marseille, frères GUERINI, faux diplômes de l’université de Toulon, Hauts de Seine, Thénardier 1 2 3, Corbeil, partenariats public-privé, cession des autoroutes, Sénat, Flosse, milice GIP, assassinat du journaliste JPK Couraud, Société Générale bis avec Kerviel, Caisse d’Epargne, Cahuzac et Augier, fraude fiscale, son suivi en tant que ministre du Budget plus pots de vin du cabinet Evin, Liévin et fédération PS du Pas-de-Calais, OffshoreLeaks-Crédit Agricole-BNP-notables, frais d’enquête Guéant et cadres du ministère de l’Intérieur, Corbeil, ENSP de St Cyr au Mont d’Or, BAC nord de Marseille, dommages et intérêts demandés contre P.Pichon, arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-BREDIN-MAZEAUD-LAGARDE-RICHARD, logiciel Louvois (0,5 Md€) et dossier médical personnel de la Sécu (0,5 à 1 Md€), disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, Fourniret et son château, confinement absolu des rituels de pouvoir satanistes avec massacres, viols et actes de barbarie AMIDLISA-Var, Outreau, Paris, Ardèche, Tournon , assassinat de Géraldine Giraud et de son amie, Alègre, Dutroux Nice Antibes DEFI Perpignan, Institut de danse de Grasse, Chanal, Angers, le juge pédocriminel qui jugeait ses pairs pédocriminels au CSM Conseil Supérieur de la Magistrature, Germanos, ministre pédocriminel au Maroc, Glencross, Doucé, reproche de Bauer à Royal d’être rétrograde en matière de pédophilie à l’été 2006 dans Aujourd’hui en France, harcèlement des gendarmes De Baets, Willy Holvoet, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel, Mechain, faisandage et mésusage du fichier STIC, harcèlement de Pichon, scandale de l’IGS, BAC nord de Marseille, génocides Biafra, pays Bamiléké, Burundi, Rwanda [Thierry DESJARDINS « La décomposition française » page 113 : « … plus personne ne croit aujourd’hui que Bérégovoy et Grossouvre se soient, eux, suicidés…; page 114 : « … « intransportable »… Bérégovoy est mort pendant le transport… »], Kivu, Congo-Brazzaville, rôle de l’ONU dans les génocides, maraboutages des élections présidentielles [Eric BRANCA Arnaud FOLCH « Histoire secrète de la droite » page 10-11 et Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République »]…

Affaire Eurocen, au coeur de la Préfecture de Police de Paris 0,5 milliard de francs (« l’affaire Eurocen… impliquait profondément l’interloge maçonnique de la police » [qui comporte 2 niveaux selon « Les frères invisibles »] selon Gaetner cité par « Les frères invisibles » p 346). Un milliard de francs de délit d’initié est cité pour l’affaire Société Générale, un milliard de francs de 83 à 89 pour les associations paramunicipales de Nice (« Les frères invisibles » p 95), 1 milliard de francs de marchés irréguliers pour l’UGAP (Monde 22/9/99). Air Liberté 1 milliard. Jean-Pierre chiffre les pots de vin à 1,6 milliards dans l’affaire MGM-SASEA/Crédit Lyonnais. Urba : 1,2 milliard (Montaldo « Rendez l’argent » p299) et affaires du RPR environ 1 milliard (Valdiguié « Notre honorable président » p145). Crédit Agricole de l’Yonne 2 milliards (« Disparus de l’Yonne » p126-127). Le Point du 23/3/01 mentionne de 1 à 2 milliards de détournements pour le seul arsenal de Toulon sans compter les autres arsenaux. Selon Tous contribuables n°15 de janvier 2003 : « Au total, le coût des gabegies devrait s’élever pour l’Etat à 1,2 milliard d’euros… » (près de 8 milliards de francs) pour la DCN. Pour le Monde du 21/12/2000 les détournements de Sirven à Elf se montent à 3,5 milliards. Surfacturations du TGV et des lycées d’Ile de France: 4,5 milliards. GMF : 9 milliards (« Les frères invisibles » page 315). Calvi et Pfister, dans « Le repas des fauves », mentionnent : après les bien timorés travaux de la commission d’enquête parlementaire sur le Crédit lyonnais, Charles de Courson, député UDF de la Marne, avait indiqué, en mars 1997, devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale, que « les détournements avérés des cadres ou des dirigeants » de la banque publique pouvaient être estimés à 5 milliards de francs [Express 2/4/98 p93 : « L’affaire du Crédit Lyonnais est une succession de renvois d’ascenseurs maçons. C’est explosif. » ; Express 19/4/01 p86 : le président du CDR est maçon « pour de bon »]. Angolagate 1 milliard de commissions et lien avec génocide selon l’abbé Pierre. Minearbitrage d’or de Yanacocha : « perte » de 4 milliards. « 2,3 milliards de francs versés… rétro-commissions… d’un contrat de vente de navires passé avec le Koweit en 1995… » (« Scandales à l’Elysée » p254). Contrat Shahine avec l’Arabie Séoudite : 1,75 milliards de francs (« Noir Chirac » de Verschave p 186). Frégates d’Arabie Séoudite : 2,5 milliards de francs de rétro-commissions (9,84 milliards de francs selon « Noir Chirac » de Verschave p 186). Arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-Bredin-Mazeaud-Lagarde-Richard-Guéant-Sarko : 400 millions d’euros. Taiwan 5 milliards de francs de retrocommissions (Monde 7/12/2000 « de droite et de gauche » selon Dumas, Figaro 23/4/2001, confirmé par le Monde du 30/10/2001 sur la découverte de 5 milliards (en fait 2,8 milliards de dollars ont transité, soit près de 17 milliards de francs) sur le compte suisse de Wang pour les frégates de Thomson, les Mirage et missiles de Dassault, SNECMA et Matra). CCR /Rochefort Finances 1 milliard. Apollonia 1 milliard d’euros soit 6,56 milliards de francs. Corse : Crédit Agricole 0,9 milliard (« Crédit Agricole hors la loi ? » Izambert), coût du terrorisme 5 milliards, pompage annuel de la métropole 12,6 milliards (B.Bonnet « Préfet en Corse » p191). Point 23/5/03 p87 : « Le char Leclerc – et le contrat abracadabrantesque avec les Emirats – est le principal responsable des pertes gigantesques de Giat Industries (4 milliards d’euros depuis 1990!). » soit 26 milliards de francs. En février 2000, coup de théâtre : Abdallah Mutawa, l’unique interlocuteur du GIAT aux Emirats, est placé en résidence surveillée. La rumeur évoque de possibles actes de corruption. (Libération 8/4/03). Une partie des fabuleuses avances du contrat a servi a spéculer sur le marché des capitaux, ce qui s’est soldé par plus de 2 milliards de perte. Affaire Apollonia 1 milliard d’euros. L’analogie systémique avec Yanacocha questionne comme les 1,2 milliards de commissions de Technip TSKJ pour Bonny Island au Nigeria (Figaro 2/6/03 p12).Les détournements/rétro-commissions dépassent-ils 50 milliards de francs au sommet de l’Etat : la question principale étant, combien pour les 200 milliards [payés en grande partie par nos impôts] et les deux incendies du Crédit Lyonnais (« Les frères invisibles » pages 312-314, « Noir Chirac » p 73-145-186-233-237 ; le Point 7/2/98 et 16/1/99 ; Laske « Ils se croyaient intouchables » pages 101 et 120 à 127 ; Lascoumes « Corruptions » page 68 et Eva Joly « Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ? » page 268, ; Figaro 23/4/2001 ; en pages 232-233 de « Noir Chirac » Verschave boucle l’affaire Joséphine levée par Montaldo, avec les vrais-faux billets de Bahrein au Tchad (!) : « L’un des intermédiaires arrêtés à Paris, Claude Sokolovitch, a déclaré que le deal envisagé visait à conclure les échanges de milliards entre Paris et la péninsule arabique amorcés en 1983 lors d’une méga opération financière Joséphine. La connaissance qu’a Jacques Chirac de ce montage explosif est aussi grande que son intimité avec Rafic Hariri, l’un des chefs artificiers de cette « USINE A GAZ » A LAQUELLE EST MENOTTE UN LARGE ECHANTILLON DE LEADERS POLITIQUES FRANCAIS. » ?…) ? »

Taïwan connection » p 59 : rétrocommissions « … 70% POUR CEUX QUI SONT AU POUVOIR ET 30% POUR CEUX DE L’OPPOSITION … ». Le Floch-Prigent (Monde du 13/11/03 p 16) : « … « Je m’en suis ouvert au président François Mitterrand, qui m’a dit qu’il vaudrait mieux REEQUILIBRER LES CHOSES, SANS TOUTEFOIS OUBLIER LE RPR »… »

LA CORRUPTION FAIT PERDRE A L’ETAT 98,4 MILLIARDS DE RECETTES/AN (Point 25/10/02 p 44, source Service Central de Prévention de la Corruption). VERSCHAVE CHIFFRE, DANS « NOIR CHIRAC » p 73, A 131 MILLIARDS/AN LES « MARGES NON OFFICIELLES DEGAGEES » (Françafrique, armement, nucléaire, pétrole, finance, jeux…). Sur la base de ces chiffres la France fait largement mieux que la Grèce : « … Selon un récent rapport parlementaire, de 1975 à 2008, ce sont plus de 200 milliards qui ont été détournés par les politiques sous forme de commissions occultes sur les gros contrats commerciaux… » Source Aujourd’hui en France 31/10/11 page 12 en haut à droite. Fraude à la TVA : 10 Mds€/an en France et 100 Mds€/an en Europe. Fraude à la TVA sur les droits de pollution : 1,6 Md€ en France, 10 à 20 Mds€ en Europe (source « Carbone connexion Le casse du siècle » page 214)…

Subprimes (France : opérations des banques garanties par l’État pour 320 milliards d’euros et aide à la recapitalisation des banques pour 40 milliards d’euros. Le 7 janvier 2009 en France, le chef de l’État annonce un nouveau soutien aux banques d’un montant estimé à 10,5 millards d’Euros. Source Wikipedia ) et emprunts toxiques (18,8 milliards d’euros selon la commission parlementaire) avec plantage de DEXIA, façon Crédit Lyonnais-bis, avec une facture de 12 à 17 milliards d’euros (« Dexia, une banque toxique » Nicolas CORI et Catherine LE GALL page 196), faisandage du LIBOR et de l’EURIBOR.

POUR JEAN-LUC TOULY DANS “LE VRAI POUVOIR D’UN CITOYEN” PAGE 158 : “… LE CHIFFRAGE DU COUT DE LA CORRUPTION SUR LES MARCHES PUBLICS EST DE L’ORDRE DE 30 MILLIARDS D’EUROS. CE MONTANT S’AJOUTE A CELUI DE LA FRAUDE QUI EST DU MEME ORDRE…”

POUR ANTOINE PEILLON, JOURNALISTE (DOS DE COUVERTURE DE SON LIVRE “CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT A LA FRANCE”) : “600 MILLIARDS D’EUROS : C’EST LA SOMME ASTRONOMIQUE QUI SE CACHE DEPUIS DES DECENNIES DANS LES PARADIS FISCAUX, SOIT PRES DE 10% DU PATRIMOINE DES FRANCAIS…”


L’électorat musulman a constitué le coeur de l’électorat de HOLLANDE : il s’acharne à le perdre.

« Selon le ministère de l’Éducation nationale, une centaine d’écoles publiques sur 48.000 ont été perturbées par des absences d’élèves – essentiellement musulmans – après des appels à boycotter l’école qui «apprendrait aux garçons à devenir des filles»…

En tout cas, à trois jours des deux grands rassemblements prévus à Paris et Lyon, la rumeur «tombe à pic» pour la Manif pour tous… «C’est hallucinant! se réjouit Louis Ronssin, responsable de la mobilisation en province. En 24 heures, nous avons noté une hausse des inscriptions de 30 % en moyenne dans chaque département. Dès mardi soir, des imams nous ont demandé des tracts à distribuer, et nous ont annoncé une participation record de la communauté musulmane.»… « 

Source http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/30/01016-20140130ARTFIG00364-theorie-du-genre-a-l-ecole-la-polemique-prend-de-l-ampleur.php

Question : VALLS va-t-il prendre aussi les musulmans dans ses nasses ? Là, les candidats PS aux municipales vont commencer à sérieusement baliser.

« Toujours pas de parcours pour la Manif pour tous parisienne de dimanche, mais des arrestations déjà programmées. Plus de 1600 hommes, sans compter les policiers de quartiers et les unités en civil seront mobilisés, et une nasse (dispositif d’encerclement) sera mise en place en fin de manifestation, ont prévenu les forces de l’ordre. L’objectif du ministère de l’Intérieur, qui prône la «fermeté absolue», étant de réaliser un «maximum d’interpellations».

En attendant, «à quatre jours du 2 février, nous ne savons pas où nous allons défiler!, s’exclame Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous. Mardi à l’Assemblée nationale, M. Valls a tenu des propos inadmissibles à notre égard, en essayant de nous caricaturer comme des extrémistes. Mais nous sommes toujours dans le même esprit pacifique et nous ne nous laisserons pas faire». N’ayant pas obtenu gain de cause en référé devant le tribunal administratif de Paris face à la préfecture de police (PP), qui refuse que le défilé se termine place de la Concorde, la Manif pour tous se tourne désormais devant le Conseil d’État. De leur côté, plusieurs élus d’opposition sont intervenus directement auprès des cabinets de Manuel Valls et de Jean-Marc Ayrault. Pour l’instant sans résultat.

«À quoi jouent Manuel Valls et la préfecture de police en refusant tous les parcours que l’on propose?, interroge Ludovine de la Rochère. Nous avons essuyé cinq refus. Ils portent une lourde responsabilité en imposant des lieux à problème. Des dizaines de milliers de personnes vont venir dimanche à Paris ; nous ne pouvons accepter un parcours ridicule de 300 mètres! Paris est bien assez grand pour trouver une solution qui convienne à tout le monde!»

La place des Invalides? «La nasse idéale»

À quelques heures d’une nouvelle réunion, prévue mercredi soir avec la Manif pour tous, la préfecture n’a pas voulu communiquer sur son choix de la place des Invalides. Mais un expert des forces de l’ordre a une explication: «La place des Invalides, c’est la nasse idéale, confirme-t-il. C’est là que l’on peut arrêter le plus de manifestants, en les prenant en étau. De plus, les policiers sont habitués à ces lieux».

Afin de garantir le climat le plus serein possible, la Manif pour tous, en plus d’un service d’ordre renforcé, inaugurera dimanche deux nouveaux dispositifs: «Une quinzaine d’avocats indépendants, en tee-shirts blancs, s’identifieront auprès du préfet, et auront pour objectif de veiller aux droits de tout le monde, indique Albéric Dumont. En outre, nous faisons appel à des huissiers de justice, qui constateront, en toute transparence, le bon déroulement de la manifestation, ou d’éventuels problèmes». En revanche, «si la situation ne devait pas se pacifier avec la préfecture», la Manif pour tous alerterait les deux rapporteurs européens chargés par le Conseil de l’Europe d’enquêter sur la répression policière à l’issue des manifestations de l’an dernier: «on attirerait leur attention sur les violations des droits à manifester dont nous sommes victimes, confie un responsable. Et on pourrait aussi les inviter à venir dimanche en tant qu’observateurs». »

Source Figaro sur le web. Merci au Figaro de défendre, en l’occurrence, la  Liberté, au pays des Proies de l’homme, du Rwanda à ALEGRE, Outreau et Mourmelon.

La France est devenue un état totalitaire qui doit retrouver la liberté par :

– le référendum d’initiative populaire de type suisse,
– le recall de type californien,
– le tirage au sort des représentants du peuple pour éviter le viol de l’article 3 de la Constitution : “Aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale” et surtout pas la nébuleuse occulte occultiste à l’origine du nazisme et de génocides à la chaîne de la Vendée au Rwanda-Kivu-Congo-Brazzaville,
– la limitation des mandats politiques à un mandat unique, y compris dans le temps,
– la perte des droits civiques pour toute fonction publique suite à une condamnation dans un contexte réellement démocratique,
– l’incompatibilité des fonctions régaliennes avec l’appartenance à des sociétés secrètes à serment d’allégeance inconditionnelle,
– la mise en place d’exécutifs tournants, élus avec l’incompatiblité précitée, sur le modèle suisse et réduits à environ 400, du national au local,
– la réservation au peuple seul souverain du droit de légiférer pour la Constitution (comme en Suisse) et pour sa représentation y compris pour l’exécutif.
– le droit de boycott, équivalent du droit constitutionnel de grève et du retrait de la plèbe romaine sur le Mont-Sacré.
– à terme le remplacement du système régalien (hors justice-police-armée européenne) par 8000 coachs appliquant le principe de subsidiarité et l’appreciative inquiry.
– la nationalisation de 30 ans de biens mal acquis.
– la transmission durant 30 ans d’un mandat de gouvernance de la France aux pays scandinaves et à la Suisse, pour éradiquer le totalitarisme français.
C’est le temps de la Résistance, des dissidents, des Indignés, des “Justes de la République” et des “Compagnons de la deuxième libération” !

Pour le contexte qualifiable de totalitaire du Rwanda (Mein Kampf trouvé chez HABYARIMANA) à Mourmelon (néo-nazis) :

Le Totalitarisme Français est une société secrète au grand jour au sens d’Hannah ARENDT, avec sa Loge P2-Société de Thulé, son Reichsicherheitshauptamt et ses Heydrich, ses SS gnostiques-lucifériens, ses SA satanistes, ses ROEHM de Mourmelon, ses fonctions régaliennes de type République de Weimar à l’agonie, son armée de réserves de barbares fabriqués à échelle industrielle, ses rituels létaux et barbares d’ALEGRE à Outreau, sa Légion Condor et ses génocides françafricains à la chaîne à 10 millions de morts. Pour cornaquer une Société de Thulé, il faut 3-4 personnes, pour un génocide type SHOAH-Rwanda, une trentaine de personnes, pour les exécutions sur fichiers, type Nuit des Longs Couteaux ou 7 avril 1994, il suffit de quelques centaines de prétoriens, pour la police politique de type STASI, il suffit de contrôler la hiérarchie et quelques milliers d’hommes de main de profil SA, pour les colonnes infernales type Vendée ou Rwanda, il suffit de laisser carte blanche aux pervers formatés en masse par le tsunami occultiste-sataniste-sadomaso consumériste et médiatique. La France compte 15% de pervers, selon les dossiers sur le sujet. Le contrôle totalitaire de l’appareil régalien (HITLER s’est emparé de l’Allemagne et de l’Autriche par le contrôle des ministères de l’Intérieur : la mise sous contrôle des ministères de l’Intérieur et de la Défense en France aujourd’hui est documentée officiellement par le Figaro Magazine du 7/12/12 page 42), des tireurs de ficelles aux assermentés des sociétés secrètes et aux tenus par le chantage, est transparent.

C’EST L’EMPRISE COLOSSALE ET LETALE (ASSASSINATS), STALINIENNE (voir HERRIOT et l’HOLODOMOR), DE L’ETOUFFEMENT DES RITUELS PEDOCRIMINELS LETAUX ET BARBARES, D’ALEGRE A OUTREAU, ET DU GENOCIDE DU RWANDA QUI QUALIFIE LE TOTALITARISME FRANCAIS ET L’ETAT D’ALERTE ROUGE.

Le Totalitarisme Français Loge P2-Société de Thulé est classiquement fondé sur la désolation totalitaire de masse du peuple au sens d’Hannah ARENDT ( plus de 4 Français sur 10 ne se chauffent plus correctement aujourd’hui). Pour passer de l’anomie (absence de règles) à l’amok (état de fureur homicide), il ne faut, en France, qu’allumer l’étincelle : la Loge P2-Société de Thulé Totalitaire Française (qui a un palmarès de casseroles létales et barbares à rendre jaloux HITLER, STALINE et MAO) est là pour allumer la mèche, comme au Rwanda !

L’anomie, soigneusement cultivée (1), et les génocides françafricains, galops d’essai à 10 millions de morts, préfigurent un amok de type Rwanda en France sur la base de l’annonce prémonitoire de GOUTEUX, qui en connaissait un rayon sur le sujet. La Loge P2-Société de Thulé est son catalyseur, hoquet du nazisme et de la SHOAH.

Décodage du système :

http://www.youtube.com/watch?v=EAKnYQZut7U

http://www.youtube.com/watch?v=z4Y0kLc346Y

http://www.youtube.com/watch?v=WTFPphpT9pY

http://www.youtube.com/watch?v=mI1iKliR-O0

http://www.youtube.com/watch?v=HwijolX0bAs

http://www.youtube.com/watch?v=Pux3B82ElZY

http://www.youtube.com/watch?v=g8WRXg_7Xe4

http://www.youtube.com/watch?v=nuLCgq7OlA4

http://www.youtube.com/watch?v=bv6JPjTXBkY

http://www.youtube.com/watch?v=vAlP9b1uzYE

http://www.youtube.com/watch?v=ES51b1zBmLM

 

– « Seduced by Death: Doctors, Patients, and the Dutch Cure » par Herbert HENDIN, sur l’euthanazie, hoquet du cœur et de la racine de la SHOAH.

– « Je suis debout L’aîné des enfants d’Outreau sort du silence » par Chérif DELAY avec Serge GARDE.

– « Les cultes de l’enfer » de Dominique CELLURA sur le satanisme, coeur du système France aujourd’hui, complété par « Au Cameroun de Paul Biya » de Fanny PIGEAUD, pages 110-118, sur le fait que tout le monde, hommes, femmes et enfants, passe à la casserole sacrificielle sataniste létale avec actes de barbarie.

– « B … comme barbouzes » de Patrice CHAIROFF et le DVD « La Françafrique » de Patrick BENQUET : la France Totalitaire Génocideuse est issue du SAC et de FOCCART

– « Escadrons de la mort, l’école française » de Marie-Monique Robin qui décrit le RSHA, le Reichsicherheitshauptamt français

– « La mafia des sectes » de Bruno FOUCHEREAU sur « LUCIFER ABC » qui décode le génocide du Rwanda

– « Le Guide des sociétés secrètes » de Jean-Pierre BAYARD (expert encyclopédique de la franc-maçonnerie et auteur d’un ouvrage sur « Les pactes sataniques ») qui dresse le tableau de la nébuleuse occultiste qui a mis la France sous contrôle

– « La sorcellerie au cœur de la République » de Sylvie JUMEL, énarque

– « L’affaire Alègre, la vérité assassinée » de Gilles SOUILLES sur l’omerta systématique sur les rituels de pouvoir avec viols, supplices et massacres

– « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART et « Cult and ritual abuse » de James Randall NOBLITT et Pamela Sue PERSKIN, sur le versant pédocriminalité rituelle : la pédocriminalité sera revendiquée après l’euthanazie

– « Retour à Outreau Contre-enquête sur une manipulation pédocriminelle » de Jacques THOMET, l’auteur prenant ses distances avec Alain SORAL dans l’introduction.

– « Les disparus de Mourmelon » de Eric BELLAHOUEL, sur les RHOEM français.

– « La France au coeur du génocide des Tutsi » de Jacques MOREL sur la décinaison logistique de « LUCIFER ABC » avec le sorcier du couple HABYARIMANA et « Noir Chirac » de VERSCHAVE sur le génocide officiellement maçonnique, avec complicité active de l’ONU, du Congo-Brazzaville-Beach.

– « Hitler et l’Ordre Noir » d’André BRISSAUD, « Les racines occultistes du nazisme » de Nicholas GOODRICK-CLARKE, « Hitler et les sociétés secrètes. Les sources occultes du nazisme » de René ALLEAU, sur le Satanisme Au Grand Jour comme hoquet du nazisme.

– « Lucifer dethroned » de William & Sharon SCHNOEBELEN confirme « Lucifer démasqué » de Jean KOSTKA/Jules DOINEL, après 100 ans d’aveuglement lié à l’intox experte de TAXIL : les loges bleues sont le paravent de la nébuleuse occultiste et de son noyau sataniste létal tireur de ficelles des génocides.

– « La répression pour tous ? » de François BILLOT de LOCHNER, sur le totalitarisme stalinien (et nazi page 98)  aujourd’hui en France.

(1) Massacres DUTROUX DEFI Nice Antibes Perpignan, ALEGRE, Angers et Outreau, FOURNIRET en son château à vitre sans tain évacuant sa femme après chaque enlèvement, CHANAL et les disparus de Mourmelon, disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, SANTOUS, TREGOUET, JAMBERT, BORREL, JPK COURAUD, Barbara COLL, BEREGOVOY, GROSSOUVRE (qui avait prévenu MOBUTU de ne pas prendre l’avion d’HABYARIMANA), génocides du Burundi-Rwanda-Bisesero-Kivu-Zaïre-Congo-Brazzaville (officiellement guerre GO contre GLNF)-Beach à 8 millions de morts selon Pierre PEAN page 9 de « Carnages » en haut, maraboutages de Verschave, Gouteux, Kropp, Des Forges, Jean Pierre…

Affaires de l’Observatoire, des piastres, des fuites, Ben Barka, massacre des harkis, génocide des Ibos au Biafra, tuerie d’Auriol, Foncière des Champs-Elysées, Aranda, avions renifleurs, Irlandais de Vincennes, écoutes illégales du président et de ses prétoriens, Carrefour du développement, URBA-GRACCO, SAGES, Gaudino et la mafia des tribunaux de commerce, EUROCEF, EUROCEN et assassinat du policier Santous, Pacary Méry, affaire Schuller-Maréchal, COGEDIM, Carcassonne, Draguignan, Century, cliniques de Marseille, Canson, HLM de Paris, du Gard et des Alpes-Maritimes, cliniques de Marseille, Lycées de l’Ile de France, conseils généraux du Gard, des Alpes-Maritime et de l’Essonne, Joséphine, Vibrachoc, Société Générale, Triangle, Crédit Lyonnais, La Chapelle d’Arblay, CFAO, Executive Life, Française des Jeux, autoamnistie, Yanacocha, GMF, MNEF, CREF, PREFON, CRH, UGAP, enveloppes illégales des fonctionnaires des Finances (cf Mathias Emmerich « La République prodigue » page 67), Luchaire, Krajina, extinction des puits de pétrole et indemnité de guerre du Golfe, Elf, héritage Giacometti, sous-marins de Karachi, frégates de Taiwan et d’Arabie Séoudite SAWARI I et II, Mouette, Bugaled Breizh, Shola et SLBS, contrat Shahine, chars Leclerc, pétrole contre nourriture, Angolagate, comités d’entreprise RATP, EDF et Air France, TGV, fonds secrets, questure de la Ville de Paris, fraude électorale à Paris, Marcel+Serge, emplois fictifs Ville de Paris-Air France-CRI, condamnations de Chirac et Mauroy, marchés de l’eau, sang contaminé, Mediator et Isoméride, prothèses PIP, Sanofi Pasteur, ARC, SPA, Nice, Grenoble, Lyon, Angoulême, Perben Aubert, Voirain, Verita, Renard/Cannes/Laurent le Magnifique, Piat, Arrecks, arsenal de Toulon, hélice et arbre de transmission du Charles de Gaulle, Sébastien Pisani, techniciens de la DCN tués à Karachi, pilotes militaires français de l’avion de Juvénal Habyarimana, trahison d’Etat pour le raid des Etendard sur la Bekaa, pompiers volontaires de Loriol, UIMM et 1%, réseau de corruption de Perpignan (« Les frères invisibles » page 231), héritage Canson, réseaux de spoliation de Lyon (cf « Les frères invisibles » pages 285-292 : un franc-maçon est spolié par des francs-maçons), Montpellier, Bordeaux et Marseille (Apollonia), gendarmes de Rivesaltes, déchets de Marseille, frères GUERINI, faux diplômes de l’université de Toulon, Hauts de Seine, Thénardier 1 2 3, Corbeil, partenariats public-privé, cession des autoroutes, Sénat, Flosse, milice GIP, assassinat du journaliste JPK Couraud, Société Générale bis avec Kerviel, Caisse d’Epargne, Cahuzac et Augier, fraude fiscale, son suivi en tant que ministre du Budget plus pots de vin du cabinet Evin, Liévin et fédération PS du Pas-de-Calais, OffshoreLeaks-Crédit Agricole-BNP-notables, frais d’enquête Guéant et cadres du ministère de l’Intérieur, Corbeil, ENSP de St Cyr au Mont d’Or, BAC nord de Marseille, dommages et intérêts demandés contre P.Pichon, arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-BREDIN-MAZEAUD-LAGARDE-RICHARD, logiciel Louvois (0,5 Md€) et dossier médical personnel de la Sécu (0,5 à 1 Md€), disparues de l’Yonne et centre de torture d’Appoigny, Fourniret et son château, confinement absolu des rituels de pouvoir satanistes avec massacres, viols et actes de barbarie AMIDLISA-Var, Outreau, Paris, Ardèche, Tournon , assassinat de Géraldine Giraud et de son amie, Alègre, Dutroux Nice Antibes DEFI Perpignan, Institut de danse de Grasse, Chanal, Angers, le juge pédocriminel qui jugeait ses pairs pédocriminels au CSM Conseil Supérieur de la Magistrature, Germanos, ministre pédocriminel au Maroc, Glencross, Doucé, reproche de Bauer à Royal d’être rétrograde en matière de pédophilie à l’été 2006 dans Aujourd’hui en France, harcèlement des gendarmes De Baets, Willy Holvoet, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel, Mechain, faisandage et mésusage du fichier STIC, harcèlement de Pichon, scandale de l’IGS, BAC nord de Marseille, génocides Biafra, pays Bamiléké, Burundi, Rwanda [Thierry DESJARDINS « La décomposition française » page 113 : « … plus personne ne croit aujourd’hui que Bérégovoy et Grossouvre se soient, eux, suicidés…; page 114 : « … « intransportable »… Bérégovoy est mort pendant le transport… »], Kivu, Congo-Brazzaville, rôle de l’ONU dans les génocides, maraboutages des élections présidentielles [Eric BRANCA Arnaud FOLCH « Histoire secrète de la droite » page 10-11 et Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République »]…

Affaire Eurocen, au coeur de la Préfecture de Police de Paris 0,5 milliard de francs (« l’affaire Eurocen… impliquait profondément l’interloge maçonnique de la police » [qui comporte 2 niveaux selon « Les frères invisibles »] selon Gaetner cité par « Les frères invisibles » p 346). Un milliard de francs de délit d’initié est cité pour l’affaire Société Générale, un milliard de francs de 83 à 89 pour les associations paramunicipales de Nice (« Les frères invisibles » p 95), 1 milliard de francs de marchés irréguliers pour l’UGAP (Monde 22/9/99). Air Liberté 1 milliard. Jean-Pierre chiffre les pots de vin à 1,6 milliards dans l’affaire MGM-SASEA/Crédit Lyonnais. Urba : 1,2 milliard (Montaldo « Rendez l’argent » p299) et affaires du RPR environ 1 milliard (Valdiguié « Notre honorable président » p145). Crédit Agricole de l’Yonne 2 milliards (« Disparus de l’Yonne » p126-127). Le Point du 23/3/01 mentionne de 1 à 2 milliards de détournements pour le seul arsenal de Toulon sans compter les autres arsenaux. Selon Tous contribuables n°15 de janvier 2003 : « Au total, le coût des gabegies devrait s’élever pour l’Etat à 1,2 milliard d’euros… » (près de 8 milliards de francs) pour la DCN. Pour le Monde du 21/12/2000 les détournements de Sirven à Elf se montent à 3,5 milliards. Surfacturations du TGV et des lycées d’Ile de France: 4,5 milliards. GMF : 9 milliards (« Les frères invisibles » page 315). Calvi et Pfister, dans « Le repas des fauves », mentionnent : après les bien timorés travaux de la commission d’enquête parlementaire sur le Crédit lyonnais, Charles de Courson, député UDF de la Marne, avait indiqué, en mars 1997, devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale, que « les détournements avérés des cadres ou des dirigeants » de la banque publique pouvaient être estimés à 5 milliards de francs [Express 2/4/98 p93 : « L’affaire du Crédit Lyonnais est une succession de renvois d’ascenseurs maçons. C’est explosif. » ; Express 19/4/01 p86 : le président du CDR est maçon « pour de bon »]. Angolagate 1 milliard de commissions et lien avec génocide selon l’abbé Pierre. Minearbitrage d’or de Yanacocha : « perte » de 4 milliards. « 2,3 milliards de francs versés… rétro-commissions… d’un contrat de vente de navires passé avec le Koweit en 1995… » (« Scandales à l’Elysée » p254). Contrat Shahine avec l’Arabie Séoudite : 1,75 milliards de francs (« Noir Chirac » de Verschave p 186). Frégates d’Arabie Séoudite : 2,5 milliards de francs de rétro-commissions (9,84 milliards de francs selon « Noir Chirac » de Verschave p 186). Arbitrage Tapie-CDR-ADIDAS-Bredin-Mazeaud-Lagarde-Richard-Guéant-Sarko : 400 millions d’euros. Taiwan 5 milliards de francs de retrocommissions (Monde 7/12/2000 « de droite et de gauche » selon Dumas, Figaro 23/4/2001, confirmé par le Monde du 30/10/2001 sur la découverte de 5 milliards (en fait 2,8 milliards de dollars ont transité, soit près de 17 milliards de francs) sur le compte suisse de Wang pour les frégates de Thomson, les Mirage et missiles de Dassault, SNECMA et Matra). CCR /Rochefort Finances 1 milliard. Apollonia 1 milliard d’euros soit 6,56 milliards de francs. Corse : Crédit Agricole 0,9 milliard (« Crédit Agricole hors la loi ? » Izambert), coût du terrorisme 5 milliards, pompage annuel de la métropole 12,6 milliards (B.Bonnet « Préfet en Corse » p191). Point 23/5/03 p87 : « Le char Leclerc – et le contrat abracadabrantesque avec les Emirats – est le principal responsable des pertes gigantesques de Giat Industries (4 milliards d’euros depuis 1990!). » soit 26 milliards de francs. En février 2000, coup de théâtre : Abdallah Mutawa, l’unique interlocuteur du GIAT aux Emirats, est placé en résidence surveillée. La rumeur évoque de possibles actes de corruption. (Libération 8/4/03). Une partie des fabuleuses avances du contrat a servi a spéculer sur le marché des capitaux, ce qui s’est soldé par plus de 2 milliards de perte. Affaire Apollonia 1 milliard d’euros. L’analogie systémique avec Yanacocha questionne comme les 1,2 milliards de commissions de Technip TSKJ pour Bonny Island au Nigeria (Figaro 2/6/03 p12).Les détournements/rétro-commissions dépassent-ils 50 milliards de francs au sommet de l’Etat : la question principale étant, combien pour les 200 milliards [payés en grande partie par nos impôts] et les deux incendies du Crédit Lyonnais (« Les frères invisibles » pages 312-314, « Noir Chirac » p 73-145-186-233-237 ; le Point 7/2/98 et 16/1/99 ; Laske « Ils se croyaient intouchables » pages 101 et 120 à 127 ; Lascoumes « Corruptions » page 68 et Eva Joly « Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ? » page 268, ; Figaro 23/4/2001 ; en pages 232-233 de « Noir Chirac » Verschave boucle l’affaire Joséphine levée par Montaldo, avec les vrais-faux billets de Bahrein au Tchad (!) : « L’un des intermédiaires arrêtés à Paris, Claude Sokolovitch, a déclaré que le deal envisagé visait à conclure les échanges de milliards entre Paris et la péninsule arabique amorcés en 1983 lors d’une méga opération financière Joséphine. La connaissance qu’a Jacques Chirac de ce montage explosif est aussi grande que son intimité avec Rafic Hariri, l’un des chefs artificiers de cette « USINE A GAZ » A LAQUELLE EST MENOTTE UN LARGE ECHANTILLON DE LEADERS POLITIQUES FRANCAIS. » ?…) ? »

Taïwan connection » p 59 : rétrocommissions « … 70% POUR CEUX QUI SONT AU POUVOIR ET 30% POUR CEUX DE L’OPPOSITION … ». Le Floch-Prigent (Monde du 13/11/03 p 16) : « … « Je m’en suis ouvert au président François Mitterrand, qui m’a dit qu’il vaudrait mieux REEQUILIBRER LES CHOSES, SANS TOUTEFOIS OUBLIER LE RPR »… »

LA CORRUPTION FAIT PERDRE A L’ETAT 98,4 MILLIARDS DE RECETTES/AN (Point 25/10/02 p 44, source Service Central de Prévention de la Corruption). VERSCHAVE CHIFFRE, DANS « NOIR CHIRAC » p 73, A 131 MILLIARDS/AN LES « MARGES NON OFFICIELLES DEGAGEES » (Françafrique, armement, nucléaire, pétrole, finance, jeux…). Sur la base de ces chiffres la France fait largement mieux que la Grèce : « … Selon un récent rapport parlementaire, de 1975 à 2008, ce sont plus de 200 milliards qui ont été détournés par les politiques sous forme de commissions occultes sur les gros contrats commerciaux… » Source Aujourd’hui en France 31/10/11 page 12 en haut à droite. Fraude à la TVA : 10 Mds€/an en France et 100 Mds€/an en Europe. Fraude à la TVA sur les droits de pollution : 1,6 Md€ en France, 10 à 20 Mds€ en Europe (source « Carbone connexion Le casse du siècle » page 214)…

Subprimes (France : opérations des banques garanties par l’État pour 320 milliards d’euros et aide à la recapitalisation des banques pour 40 milliards d’euros. Le 7 janvier 2009 en France, le chef de l’État annonce un nouveau soutien aux banques d’un montant estimé à 10,5 millards d’Euros. Source Wikipedia ) et emprunts toxiques (18,8 milliards d’euros selon la commission parlementaire) avec plantage de DEXIA, façon Crédit Lyonnais-bis, avec une facture de 12 à 17 milliards d’euros (« Dexia, une banque toxique » Nicolas CORI et Catherine LE GALL page 196), faisandage du LIBOR et de l’EURIBOR.

POUR JEAN-LUC TOULY DANS “LE VRAI POUVOIR D’UN CITOYEN” PAGE 158 : “… LE CHIFFRAGE DU COUT DE LA CORRUPTION SUR LES MARCHES PUBLICS EST DE L’ORDRE DE 30 MILLIARDS D’EUROS. CE MONTANT S’AJOUTE A CELUI DE LA FRAUDE QUI EST DU MEME ORDRE…”

POUR ANTOINE PEILLON, JOURNALISTE (DOS DE COUVERTURE DE SON LIVRE “CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT A LA FRANCE”) : “600 MILLIARDS D’EUROS : C’EST LA SOMME ASTRONOMIQUE QUI SE CACHE DEPUIS DES DECENNIES DANS LES PARADIS FISCAUX, SOIT PRES DE 10% DU PATRIMOINE DES FRANCAIS…”