Sortir du Totalitarisme :

La France est devenue un état totalitaire, de type poutinien, qui doit retrouver la liberté par :

– l’inscription sur tous les bâtiments publics de l’article 2 de la Constitution de la France : » La République est le gouvernement du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple »,

– la réservation au peuple seul souverain du droit de légiférer pour la Constitution (comme en Suisse) et pour sa représentation y compris pour l’exécutif et du droit d’approuver les traités internationaux.

– la déchéance à vie de la nationalité française en cas de non respect de l’article 40 du Code de Procédure Pénale, – l’alignement de la liberté constitutionnelle d’expression et de la liberté constitutionnelle de la presse sur celles des USA, – le rétablissement du droit de manifester, sans provocations et répressions d’état totalitaires (1),

– le droit de boycott, équivalent du droit constitutionnel de grève et du retrait de la plèbe romaine sur le Mont-Sacré,

– l’application du principe de subsidiarité, promis lors du référendum de Maastricht, de la portion de rue et du hameau à l’Europe,

– le référendum d’initiative populaire de type suisse,

– le recall de type californien,

– l’autonomie des territoires qui le souhaitent sur le modèle du Sud-Tyrol,

– le tirage au sort des représentants du peuple, sur 400 territoires du national au local, pour éviter le viol de l’article 3 de la Constitution : “Aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale” et surtout pas la nébuleuse occulte occultiste gnostique-luciférienne à l’origine du nazisme et de génocides à la chaîne de la Vendée au Rwanda-Kivu-Congo-Brazzaville,

– la limitation des mandats politiques à un mandat unique, y compris dans le temps,

– la déchéance de la nationalité française pour tout dirigeant politique violeur des articles 2, 3 et 64 de la Constitution et 2, 12 et 16 de la Déclaration des droits de l’homme son préambule, de l’article 40 du CPP, avec jugement par un jury citoyen de 1200 Françaises et Français statistiquement représentatif du peuple français seul souverain,

– l’application de la Charte des naturalisés (déchéance de la nationalité française) aux naturalisés qui violent la Constitution et son préambule la Déclaration des droits de l’homme,

– la perte à vie des droits civiques pour toute fonction publique suite à une condamnation dans un contexte réellement démocratique,avec jugement par un jury populaire et citoyen tiré au sort.

– la mise en place d’un crime de parjure pour toute fonction élective et régalienne, jugé par jury populaire et citoyen tiré au sort, avec pour sanction unique la privation à vie des droits civiques, et référendum automatique sur la promesse non tenue,

– la suppression de la CJR, il est inadmissible que les politiques se « jugent » entre eux,

– l’incompatibilité des fonctions régaliennes avec l’appartenance à des sociétés secrètes à serment d’allégeance inconditionnelle,

– la mise en place d’exécutifs tournants, élus avec l’incompatiblité précitée, sur le modèle suisse et réduits à environ 400, du national au local,

– une armée et une police citoyennes, de type suisse et garde nationale (l’armée de métier de MARIUS marque la mort de la République romaine et sans les appelés les généraux putschistes d’Algérie auraient gagné et la « La répression pour tous ? » sonne l’alerte rouge par rapport à la mise en œuvre de corps francs type « République » de Weimar),

– le tirage au sort de ministères publics tournants (sur le modèle de l’exécutif suisse) avec interdiction d’appartenance à des sociétés secrètes à serment d’allégeance inconditionnelle,

– à terme le remplacement du système régalien par 8000 coachs appliquant le principe de subsidiarité et l’appreciative inquiry, dans un contexte d’open source et de crowd sourcing.

– la nationalisation de 30 ans de biens mal acquis.

– la transmission durant 30 ans d’un mandat de gouvernance de la France aux pays scandinaves, pour éradiquer le totalitarisme français.

Les références, pour sortir des routines négatives, des « jeux sans fins », des « toujours plus de la même chose » (cf Ecole de Palo Alto) sont :

– « La dynamique interne du travail Le rôle du mental », de Timothy GALLWEY, sur l’invention du coaching à l’équipe de tennis d’Harvard.

– « Systémique et entreprise » de Jacques-Antoine Malarewicz, sur la mise en oeuvre du coaching dans un groupe humain dédié à l’action.

– « How to be a star at work » de Robert E.KELLEY, sur l’invention de la performance humaine en groupe par un simple réparateur sur poteaux (promu au Bell Labs du New Jersey et à ses annexes de Chicago et Colombus, pour sa performance humaine) et l’analyse scientifique de son processus.

– « A contre-courant » de Ricardo SELMER, sur la mise en oeuvre exhaustive du principe de subsidiarité (la même expérience a eu lieu à Mantes dans le même type d’entreprise de moteurs marins).

– « The end of management » de Thomas PIZDEK, spécialiste de la Qualité qui aboutit au principe de subsidiarité.

– « Out of control» de Kevin Kelly sur l’auto-organisation comme source d’ordre dans les systèmes complexes : https://beynost.wordpress.com/2014/11/14/la-democratie-representative-fondee-au-13e-siecle-en-angleterre-a-une-epoque-ou-les-citoyens-etaient-incultes-et-sous-informes-degenere-en-prebende-homeostatique-mortifere-tout-systeme-clos-evolu/

Rappel : en crowd sourcing a été résolu, en quelques semaines (par un non-biologiste), le dépliage des protéines sur lequel les biologistes bloquaient depuis des années.

C’est le temps de la Résistance, des dissidents, des Indignés, des “Justes de la République” et des “Compagnons de la deuxième libération” !

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s