Alerte rouge, HOLLANDE et LARCHER, trahissent la signature de la France : « … Le mémorandum de Budapest est un accord, signé le 5 décembre 1994, par lequel l’Ukraine accepte de se défaire de l’énorme stock d’armes nucléaires dont elle a hérité à la dislocation de l’URSS et d’adhérer au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. Les têtes nucléaires (1 900) sont envoyées en Russie pour démantèlement au cours des deux années suivantes. En contrepartie, l’Ukraine obtient de la Russie, des États-Unis et du Royaume-Uni, rejoints plus tard par la Chine et la France, des garanties pour sa sécurité, son indépendance et son intégrité territoriale… » Minsk2 = Munich2, en pire. « Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur [la notion de déshonneur les fait rigoler depuis le Rwanda : la vente des Mistral est-elle leur seule motivation ?] ; vous avez choisi le déshonneur [ou pire, les conférences d’Evian et des Bermudes lubrifiant la SHOAH], vous aurez la guerre. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9morandum_de_Budapest

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s