« Madame Maréchal-Le Pen, il n’y a pas que les convois humanitaires russes qui entrent en Ukraine. Sur les 400 kilomètres de frontière qui échappent au contrôle ukrainien, deux points de passage sont aujourd’hui surveillés par l’OSCE. Et les observateurs voient passer des chars et des véhicules blindés, ainsi que des camions transportant des troupes. L’OTAN et les États-Unis, qui disposent d’importants moyens d’observation, indiquent la même chose. Et tout le reste de la frontière n’est pas sous surveillance internationale, ce qui laisse deviner une grande liberté de circulation. »

Source : http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cafe/14-15/c1415028.asp

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s