Le mathématicien PIONTKOVSKY sur la létalité de POUTINE : « André Piontkovsky, politologue, stratège, a élaboré la doctrine nucléaire de la Fédération de Russie en 1992-1993. Il considére que Poutine est l’homme le plus dangereux que la civilisation humaine a connu. Il peut la détruire. Ses menaces ouvertes d’utiliser l’arme nucléaire tactique dans le conflit ukrainien l’en ont persuadé. » La question de fond est de fait : POUTINE est-il un pervers narcissique nécrophile, au sens d’Erich FROMM dans « La passion de détruire », addict à l’Apocalypse nucléaire pour tous, y compris pour les Russes ? un HITLER bis ?

Source : https://www.youtube.com/watch?v=hCKkvIl55LE&feature=youtu.be

La somme « Mr.Putin operative in the Kremlin » de Fiona HILL et Clifford G.GADDY permet de réfléchir au profil de POUTINE, en particulier en pages finales 385-397 : 1°) dès 2001, POUTINE est défini comme « major nuisance » pages 316-317, 2°) les auteurs se trompent : POUTINE est un tacticien, judoka et probable lecteur de SUN TSU, pas un stratège ; il est aux antipodes du fondateur de Singapour ou de Kagamé, 3°) les auteurs se trompent en ne voyant pas que POUTINE est en lui-même un paradoxe : la vente du gaz est incompatible avec le chantage associé et le financement de sa menace militaire, 4°) POUTINE, pervers narcissique nécrophile, est un double d’HITLER dans la fuite en avant, 5°) POUTINE est aveuglé par son sentiment de puissance issu de sa lecture du « Traité des cinq roues », il prend tout le monde pour des MERKEL, des SARKODOURAK, des FLANBY et des OBAMOU, 6°) la communication du Kremlin est une communication de groupe pervers au sens de RACAMIER et HIRIGOYEN, 7°) POUTINE va aller en cumulant les NEMTSOV et les MH17, 8°) POUTINE est en phase 1 d’HITLER, il va passer en phase 2 post-opération BARBEROUSSE en Ukraine, 9°) il faut appliquer à POUTINE le TIT FOR TAT de la théorie des jeux et lui laisser gérer lui-même son boomerang, aveuglé par son sentiment de puissance et ses signatures du pervers, 10°) en TIT FOR TAT, le Yalta-bis proclamé à Yalta doit être symétriquement traité par la reconnaissance du droit de la Chine sur le bassin de l’Amour et du Caucase à l’auto-détermination, 11°) POUTINE s’usera sur son opposition interne au nucléaire, à l’usure militaire, à la perte du confort lié à la corruption ; le nucléaire créera un choc psychologique mondial bien plus élevé que le MH17 et interne bien supérieur au viol de la règle post-STALINE et BERIA avec l’assassinat de NEMTSOV, 12°) les auteurs se trompent intégralement page 394 quand ils ne voient pas que l’évolution de POUTINE est de type Corée du Nord, 13°) page 395, les auteurs n’envisagent pas que POUTINE soit un pervers narcissique nécrophile, comme HITLER, addict à l’Apocalypse nucléaire pour tous y compris les siens, 14°) toujours page 395, la démarche de POUTINE est de type paranoïa paradoxale, selon la formule de KISSINGER « Même les paranoïaques ont des ennemis » : ils les créent comme POUTINE. Les points forts contre POUTINE sont l’Arabie Saoudite, la Turquie qui va se percevoir désormais comme cernée (interdiction de Mer Noire, Crimée, Grèce, Chypre, Syrie, Arménie, Géorgie…), le Caucase et le Bassin de l’Amour rendu à la Chine qui le réclame dans ses manuels scolaires. En conclusion, Fiona HILL et Clifford G.GADDY font l’impasse sur le fait que POUTINE est un pervers narcissique nécrophile, comme HITLER, englué dans son sentiment de toute puissance et addict de l’Apocalypse nucléaire. A la différence d’HITLER, POUTINE pratique la signature du pervers à haute dose, indiquant ouvertement ce qu’il va faire en forme de mantras et brandissant son addiction au massacre nucléaire de masse pour tous y compris pour les siens, si l’on peut dire que ce sont les siens. La question psychologique de fond est : POUTINE perçoit-il l’humanité entière comme les rats de l’immeuble de son enfance ? La question de fond est aussi : le clan POUTINE veut-il finir sa vie en univers contaminé ? Les russophones des pays baltes et d’Ukraine, cf ceux de Marioupol qui ont déjà donné, ne paraissent pas tous addicts aux systèmes mafieux de type Guinée Bissau du Donbass et de Tchétchénie et au camp militaire de type Crimée. Ils ont goûté à la liberté et au niveau de vie de l’Europe.

Acte I – Syndrome du rat :

Enfance de POUTINE : « … Pas de confort, la promiscuité, les rats, les disputes entre voisins… » « …Ses racines familiales sont là, entre l’appartement communautaire de vingt huit mètres carrés de la rue Baskov, infesté de rats… » « … où il passait son temps à poursuivre les rats… » « … Sur ces escaliers, j’ai compris une bonne fois pour toutes ce que signifiait être acculé. L’immeuble était envahi de hordes de rats, jusque devant l’entrée. Mes copains et moi passions nos journées à les chasser avec des bâtons. Un jour, j’en ai repéré un énorme que j’ai réussi à coincer dans un angle. Il était piégé. Mais tout à coup il a filé comme une flèche et s’est précipité sur moi. Tout s’est inversé. C’était le rat qui me poursuivait. Il a sauté sur le palier et a dévalé les marches. Heureusement j’ai été plus rapide que lui et je lui ai claqué de justesse la porte au nez. Je n’ai jamais oublié cette leçon… »  « … « – Vous vous souvenez, dans le livre De la première personne, vous racontiez comment, encore adolescent, vous avez acculé un rat dans le coin d’un hall d’immeuble, sous l’escalier ?– Oui, oui, c’est ça ! Et ensuite, il s’est jeté sur moi. C’est à peine si je ne me suis pas enfui en courant.– Et, après cela, vous avez compris qu’il ne fallait jamais acculer personne dans un coin.– Et je m’en suis parfaitement souvenu. Toute ma vie. »… »  « Poutine veut exterminer les terroristes comme des rats » Les Echos 8/2/2006. « … « Les Américains se servent des pays comme de rats de laboratoire ». Voilà en résumé ce que Poutine pense des États-Unis… » News Yahoo.com

Les degrés de la perversion narcissique au sadisme nécrophile défini par Erich FROMM dans « La passion de détruire » :

Acte II, double, triple et quadruple langage :

-P-C.RACAMIER « Les perversions narcissiques » : « Alors que la pensée est toute faite de liaisons, la pensée perverse n’opère que dans la disjonction et dans la déliaison… » (page 49), « … le sujet est tout en agir : projets, revirements, manipulations, mystères… ne donne plus rien à comprendre… » (page 68), et, « … autour d’un noyau pervers, il n’est plus rien qui puisse être tenu pour vrai, ni même pour vérifiable… » (page 102).

– Marie-France HIRIGOYEN confirme dans « Abus de faiblesse et autres manipulations » : « … D’une façon générale, ces individus se moquent pas mal de ce que l’interlocuteur peut penser… dans leur esprit les faits n’existent pas. Tout est révisable, il n’y a pour eux ni référence, ni vérités. Leur discours… empêche l’expression de pensées critiques, ou même, pour être plus exact, l’idée seule de critique… Ce sont des prédateurs qui cherchent à démolir les pensées de l’autre, sa capacité de réflexion et son humanité… une autre caractéristique des pervers narcissiques est la déresponsabilisation… Toutes leurs difficultés et tous leurs échecs sont portés au crédit d’autrui… ».

Le topo de POUTINE à MERKEL sur la nuit de noce « Tu seras baisée de toute façon » et la terrorisation de MERKEL par le molosse de POUTINE sont particulièrement éclairants : comment MERKEL a-t-elle pu accepter de subir un tel traitement sans couper radicalement les ponts. Est-elle maso ? Garde-t-elle de la RDA un syndrome de Stockholm ?https://www.google.fr/#q=POUTINE+MERKEL+regard

Bibliographie :

– « Les pervers narcissiques Qui sont-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Comment leur échapper ? » » de Jean-Charles BOUCHOUX Eyrolles

– « Saccages psychiques au quotidien » de Maurice HURNI et Giovanna STOLL L’Harmattan

– « Abus de faiblesse et autres manipulations » de Marie-France HIRIGOYEN JC Lattès

– « Le génie des origines » de Paul-Claude RACAMIER Payot

– « Les perversions narcissiques » de Paul-Claude RACAMIER. PAYOT

– « La cruauté ordinaire » de Yves PRIGENT Desclée de Brouwer

– « L’homme sans gravité » entretiens avec Jean-Pierre LEBRUN de Charles MELMAN Denoël

– « Le Harcèlement psychologique » Daniel & Kathleen RHODES Marabout

– « Abus de faiblesse et autres manipulations » Marie-France HIRIGOYEN JC Lattès.

– « Le harcèlement moral. La violence perverse au quotidien » Marie-France HIRIGOYEN SYROS.

– « Le pervers narcissique et son complice » Alberto EIGUER DUNOD.

– « La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine » Erich FROMM ROBERT LAFFONT.

– « Les pervers narcissiques »L’EXPRESS 20/3/13 pages 94-107.

– « Petite leçon de psychologie : le pervers narcissique et ses complices » 06/05/2007 L’actualité analysée par le psychiatre Serge Hefez sur familles.blogs.liberation.fr.

– « Les pervers narcissiques en dix questions » styles 31/10/2012 pages 56-59, Elvira MASSON.

– « Les pervers narcissiques » Nouvel Observateur 15/3/2012 pages 95-103.

– « Les vampires de l’amour » Nouvel Observateur19/1/2012 pages 9-14.

http://pervers-narcissiques.fr/Bibliographie/bibliographie-pn.html

Acte III, propagande en miroir et faire son miel de ses propres dysfonctionnements :

L’EXPRESS du 31/10/12 Styles p56-59 : délinquant relationnel [létal et barbare]… ses méthodes sont sournoises… Il n’a pas d’empathie et ne reconnaît jamais ses torts [Rwanda, ALEGRE, Outreau, Mourmelon, Malaysia Airlines, soldats russes en Ukraine, inflation+récession en Russie…]. Il passe son temps à dénigrer sa victime. Il reproche à l’autre d’être coupable des torts qui sont en réalité les siens [Outreau, Ukraine]. C’est ce qu’on appelle l’identification projective [la propagande en miroir]. UN MECANISME QUI REND LA VICTIME IMPUISSANTE JUSQU’A CE QU’ELLE EN COMPRENNE LE FONCTIONNEMENT. C’EST EVIDEMMENT QUELQU’UN QUI NE S’EXCUSE JAMAIS [génocides du Biafra au Rwanda-Kivu et Congo-Brazzaville… et pédocriminalité rituelle sataniste létale et barbare d’ALEGRE à Outreau, nazis de Mourmelon, « Cult and ritual abuse » aux USA plus conférences d’Evian et des Bermudes lubrifiant la SHOAH, génocide électoral de Tchétchénie, Malaysia Airlines, soldats russes en Ukraine, inflation+récession en Russie…]… »

Ce quadruple langage et cette propagande en miroir évoquent « L’intelligence pervertie de Lucifer… L’Amour, il L’appelle la haine, La Vie, il L’appelle la mort. La Vérité, mensonge, la Justice tyrannie, et blanc le noir et noir le blanc… Et, prisonnier de son système, de sa logique malade, Lucifer est le premier à croire ce qu’il dit… »

Faire son miel de ses propres dysfonctionnements consiste à satelliser ses déviances dans la généralité et l’abstraction pour s’en indigner avec vigueur et hauteur : l’archétype en la matière est l’indignation de MITTERRAND face à « L’argent maudit, l’argent qui corrompt ! », alors que MITTERRAND a corrompu la France jusqu’à la moelle (voir ci-dessous). Page 178 de « First person An astonishing frank self-portrait by Russia’s president Vladimir Putin », POUTINE s’indigne de Berlin 1953, Budapest 1956 [en mars 2015, il fleurit, en Hongrie, le monument aux acteurs de l’écrasement de 1956 avec la bénédiction de ORBAN nouveau KADAR !!!], Prague 1968, pour mieux envahir l’Ukraine en 2014 sous couvert de mensonges en série.

Acte IV – Exacerbation du sentiment de puissance du tenant de la « Théorie des cinq roues »  et de « L’art de la guerre » de SUN TSU, « un seul homme peut l’emporter sur tous »,  débouchant sur la « signature du pervers » : l’orgueil exacerbé affiche systématiquement à l’avance (Géorgie, Crimée, Ukraine, espace unique Lisbonne-Vladivostok, apocalypse nucléaire) son programme (à l’inverse d’HITLER qui n’a annoncé que 3 fois la SHOAH : en 1919, puis avec Mein Kampf, puis en janvier 1939), niant ensuite au moment du passage à l’acte, pour conclure au final triomphalement : « Je vous l’avais dit ! ». L’archétype de la signature du pervers est « Arbeit macht frei ».

Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/03/09/les-nominations-tres-speciales-de-vladimir-poutine_4590143_3214.html#xtor=AL-32280515

Acte V – Sadisme nécrophile [cf l’euthanazie, hoquet du cœur et de la racine de la SHOAH, du massacre de l’élite polonaise par HEYDRICH en 1939 et du massacre des prisonniers russes, génocide planifié et ciblé sur les vies « indignes » déclarées unilatéralement indignes d’être vécues, sur l’abus de faiblesse et l’inversion de la non assistance à personne en danger] :

« Toutefois, les sadiques eux-mêmes sont encore avec les autres ; ils veulent les contrôler, mais ne veulent pas les détruire. Ceux chez qui ce type pervers de relations n’existe pas, qui sont encore plus narcissiques et plus hostiles, ce sont les nécrophiles. Leur but est de transformer tout ce qui vit en matière morte [buter dans les chiottes, Tchétchénie, Anna POLITKOVSKAIA et surtout viande froide…] ; ils veulent détruire toute chose et veulent détruire tout le monde… leur ennemi, c’est la vie elle-même. »

Source : Erich FROMM « La passion de détruire Anatomie de la destructivité humaine »

« P.Mouton et M.Schweitzer… citent les thèses défendues par Erich Fromm dans son livre « La Passion de détruire ». Hitler y est présenté comme un pervers nécrophile qui entrait dans une sorte d’extase quand, plusieurs fois par semaine, il se faisait projeter le spectacle des villes bombardées, des crématoires fumants et celui des généraux qui ont fomenté le coup d’Etat du 20 juillet 1944, empalés sur des crocs de bouchers… »

https://books.google.fr/books?id=89l3uDcttR4C&pg=PA130&lpg=PA130&dq=Erich+FROMM+La+passion+de+d%C3%A9truire&source=bl&ots=ID9nujVQHm&sig=eyQRbnNuzwKuxK4HunIcRHjN3M4&hl=fr&sa=X&ei=YsjMVKC1HMH4UPWug9gN&ved=0CEgQ6AEwBzgK#v=onepage&q=Erich%20FROMM%20La%20passion%20de%20d%C3%A9truire&f=false

Propagande russe : http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_09_20/photo-Les-armes-russes-les-plus-redoutables-3337/?slide-1

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s